Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Alexandre Fayeulle, CEO d’Advens : les entreprises doivent faire de la sécurité actif différenciateur

septembre 2015 par Marc Jacob

Advens sera une nouvelle fois présent aux Assises de la Sécurité et présentera sa nouvelle signature : « Security for the Digital Age » dont l’objectif est de faire de la sécurité un actif différenciateur et aider ses clients à tirer parti de la révolution numérique. Pour Alexandre Fayeulle les RSSI et leurs entreprises doivent faire de la sécurité actif différenciateur.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Alexandre Fayeulle : Advens est la 1ère société française spécialisée dans le management de la sécurité de l’information. Par ailleurs, nous faisons partie des 9 prestataires qualifiés PASSI.

Tout comme les Assises, Advens a 15 ans cette année, et à cette occasion, nous présenterons notre nouvelle signature « Security for the Digital Age » qui reflète mieux l’ambition de notre projet d’entreprise : faire de la sécurité un actif différentiateur et aider nos clients à tirer parti de la révolution numérique.

GS Mag : Quel va être le thème de votre conférence cette année ?

Alexandre Fayeulle : Le thème de notre conférence : "Le SOC : du discours marketing à la réalité terrain."

La gestion opérationnelle de la sécurité est au cœur de la démarche SSI. Pour y répondre, la mise en place d’un centre opérationnel de sécurité (SOC) - internalisé ou externalisé - s’avère pour beaucoup trop complexe et onéreuse. Du coup, rares sont les organisations qui réussissent alors que des solutions existent.

Lors de cet atelier, les RSSI de la STIME (Groupement des Mousquetaires) présenteront la démarche de gestion opérationnelle qu’ils ont mises en place avec Advens et qui leur a permis d’obtenir des résultats rapides et adaptés à leurs attentes et leurs contraintes.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2015/2016 ?

Alexandre Fayeulle : Après le succès rencontré par notre programme dédié à la sécurité des applications (Application Security Assurance), nous lançons cette année un nouveau programme, celui-ci dédié à l’innovation digitale, qui s’adresse à tous ceux qui conçoivent ou déploient les nouveaux produits, services ou usages numériques, et qui capitalise sur nos 3 dernières années de recherche et de veille sur les thèmes du big data, de l’IoT, …

Et plus que jamais, nous poursuivons nos investissements autour de « mySOC », notre SOC de proximité, agile et évolutif à la demande.

Positionné au cœur de notre offre, mySOC propose un catalogue de services complet et disponibles à la demande pour assurer au quotidien la gestion opérationnelle de la sécurité. Délivrés en mode Security-as-a-Service, mySOC intègre les dernières technologies et compétences (notamment issues du big data : analyses temps réel et comportementales, machine learning, noSQL...) pour proposer des services avancés et prêts à l’usage, à la portée de toutes les organisations.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2015/2016 ?

Alexandre Fayeulle : L’accompagnement dans la durée et la satisfaction de nos clients reste notre priorité.

Par ailleurs, nous allons poursuivre deux nouveaux objectifs en 2016 :
- Développer notre Bureau à Lyon pour élargir notre activité dans la zone « Rhône-Alpes, Luxembourg, Suisse »
- Développer plus encore nos partenariats

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Alexandre Fayeulle : Une approche par la valeur, plutôt que par la peur, est pour nous une condition indispensable à la réussite de la sécurité, elle permet de mobiliser plus facilement toutes les énergies et d’engager durablement tous les acteurs pour des bénéfices tangibles.

Faire de la sécurité actif différenciateur pour vous et votre organisation, au service de vos clients et de la société, c’est là notre raison d’être !




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants