Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Alec D. Bruce, Hitachi : Nous construisons le futur des prochaines générations !

octobre 2007 par Marc Jacob

Alec D. Bruce, EMEA EcoSolutions Champion d’ Hitachi considère que le management du cycle de l’information passe par la convergence entre la sécurité logique et physique. Ainsi, sa plate-forme HCPA permet de manager l’information et d’en limiter aux personnes autorisées. Pour cela Hitachi a développé un capteur biométrique basé sur le réseau veineux et à intégrer de la biométrie dans cette offre. De plus, Hitachi prépare déjà l’avenir des nouvelles générations en misant sur l’écologie et la sécurisation des données pour devenir à l’occasion de ces 100 ans en 2010 une « Trust Solution Company. »

Global Security Mag : Quelle est la vision d’Hitachi du marché de la gestion du cycle de l’information au Royaume Uni ?

Alec D. Bruce : Au Royaume Uni ce marché va de la simple clé USB à des solutions de management du cycle de l’information et de l’évaluation de ses performances. Aujourd’hui, pour 1 Térabit stocké, 30 à 40% des ressources sont consacrées au stockage et 60 à 70% à la gestion des données.

La sécurisation de l’information est devenue une préoccupation essentielle de nos clients. Jusqu’à présent, il se contentait d’utiliser deux Datacenter situés à environ 5 Km de distance afin de constituer des sites miroirs. Aujourd’hui, ils utilisent en plus un troisième site plus éloigné afin d’avoir une solution en cas d’incidents majeurs qui pourraient détruire en même temps les deux premiers sites.

En parallèle, ils souhaitent aussi limiter les risques liés au facteur humain. Ainsi, nous devons leurs fournir des solutions qui leur permettent de réduire l’accès aux informations uniquement aux personnes qui en ont réellement besoin.

Global Security Mag : Quelles solutions leurs proposez-vous ?

Alec D. Bruce : Bien sûr, nous leurs proposition des solutions qui vont du stockage à l’archivage en passant par tous les aspects de la gestion du cycle de vie de l’information. Mais, nous venons de mettre aussi sur le marché un capteur biométrique qui prend en compte non seulement l’empreinte digital mais aussi contrôle le tracé veineux du doigt. Ce produit est diffusé en France par Zalyx. Nous avons aussi une solution de carte à puce. En fait, ces gammes de produits qui semblent éloignées de notre activité sont en fait au cœur d’une réelle stratégie de la sécurisation des données. En effet, sauvegarder les données est bien sûres primordiales mais si ces dernières ne bénéficient d’une protection de leur accès optimale, il y aura toujours une menace pour l’entreprise.

Nous présentons aussi une solution de sauvegarde de la voix, des emails, des fax, des données… Aujourd’hui, toutes les entreprises de la CEE doivent conserver l’ensemble de ces données durant un an. Notre gamme de produit permet de réaliser des sauvegardes complètes de toute l’information. Ces offres se déclinent dans la gamme HCAP « Hitachi Content Archive Platform ». Cette plate-forme permet de sauvegarder les données, de structure le stockage de façon à pouvoir retrouver facilement toutes les informations sur une simple requête. Elle est connectée à notre solution de biométrie afin que la sécurisation des informations soit totale.

Global Security Mag : Quelle va être votre stratégie pour 2008 ?

Alec D. Bruce : Nous allons bien entendu continués à évangéliser notre marché, car nous pensons qu’il est prometteur et voué à un développement rapide. Nous allons aussi renforcer notre position sur le Green Storage. A ce propos, je vous rappelle que nos solutions sont complètement écologiques.

Nous allons surtout mettre un focus important sur l’année 2010 car nous fêterons les 100 ans d’Hitachi. Nous souhaitons pour cet anniversaire devenir une « Trust Solution » pour les entreprises et les citoyens




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants