Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Akamai publie son rapport sur « l’État des lieux de la sécurité sur Internet » du 2e trimestre 2016

septembre 2016 par Akamai

Akamai Technologies, Inc. publie son rapport « État des lieux de la sécurité sur Internet du 2e trimestre 2016 ». Basé sur les données observées sur l’Akamai Intelligent Platform™, ce rapport trimestriel fournit des informations sur l’état actuel de la sécurité dans le cloud, les tendances en matière d’attaques DDoS/d’applications Web et le trafic malveillant provenant de bots.

« Bien que l’ampleur des attaques continue de diminuer, nous observons une légère hausse de leur nombre, en raison des outils de lancement, de plus en plus répandus, simples d’utilisation et faciles à monétiser », explique Martin McKeay, Editor-in-Chief, « État des lieux de la sécurité sur Internet ». « Les entreprises sont de fait exposées à de plus en plus d’attaques, qu’elles ne sont pas à même de gérer seules. Le mois de la sensibilisation sur la cybersécurité, en octobre prochain, doit inciter les entreprises à prendre conscience des dangers auxquels elles sont exposées, particulièrement face à l’augmentation des demandes de rançons sous la menace d’attaques DDoS. »

Le rapport d’Akamai État des lieux d’Internet du 2e trimestre 2016 / Rapport sur la sécurité met en avant les faits suivants :

Attaques DDoS
• Le nombre total d’attaques DDoS a augmenté de 129 % entre le 2e trimestre 2015 et le 2e trimestre 2016. Au cours du 2e trimestre, Akamai a bloqué 4 919 attaques DDoS au total.
• Le 20 juin dernier, Akamai a observé une attaque d’une ampleur inédite (363 Gbit/s) visant une société multimédia européenne cliente. En parallèle, la taille moyenne des attaques a baissé de 36 %, pour atteindre 3,85 Gbit/s.
• Douze attaques de plus de 100 Gbit/s et deux de 300 Gbit/s ont visé l’industrie des médias et du divertissement au 2e trimestre.

Attaques d’applications Web
• Le 2e trimestre 2016 a vu une augmentation de 14 % du nombre total d’attaques visant des applications Web par rapport au 1er trimestre 2016.
• Les attaques provenant du Brésil ont augmenté de 197 %, faisant de ce pays la principale source d’attaques d’applications Web.
• Les États-Unis ont quant à eux vu leur nombre d’attaques diminuer de 13 % par rapport au 1er trimestre 2016, les classant ainsi en deuxième position des pays comptabilisant le plus d’attaques Web. _• L’injection SQL (44 %) et l’inclusion de fichiers locaux (45 %) ont été les deux principaux vecteurs d’attaques du 2e trimestre.

Analyse du trafic provenant de bots
• Sur une période de 24 heures au cours du 2e trimestre, les bots représentaient à eux seuls 43 % du trafic Web transitant sur l’Akamai Intelligent Platform.
• Les outils d’automatisation et d’extraction de données détectés totalisaient 63 % du trafic de bots, soit une augmentation de 10 % par rapport au 1er trimestre 2016. Ces bots extraient des données sur des sites Web et secteurs d’activité spécifiques, en dissimulant leurs intentions et leur origine.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants