Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Accompagné par CAP’TRONIC, LogoSapience optimise la sécurité de Wizzbe, sa solution pour l’école numérique

mai 2019 par Marc Jacob

LogoSapience est éditeur de solutions digitales pour l’éducation et la formation, parmi lesquelles Wizzbe, une solution de stockage sécurisé et de partage de documents numériques destinées aux établissements scolaires. S’appuyant sur une architecture hybride permettant de garantir la vitesse de diffusion et la disponibilité des contenus auprès des utilisateurs, LogoSapience a entrepris une démarche visant à optimiser la sécurité de sa solution et à se prémunir contre les cyber attaques. Accompagné par CAP’TRONIC, programme d’aide à l’innovation par l’intégration de systèmes électroniques et de logiciel embarqué, LogoSapience garantit aujourd’hui à ses clients et utilisateurs des échanges documentaires en mobilité à la fois rapide et sécurisé, grâce à la mise en place de contrôles de sécurité systématiques et réguliers.

Wizzbe : favoriser le partage des ressources pédagogiques dans l’école numérique

Depuis 1999, LogoSapience crée, développe et commercialise des solutions digitales pour l’éducation et la formation. La solution Wizzbe, créée en 2012, est une solution médiathèque de stockage sécurisé et de partage de documents numériques destinées aux établissements scolaires, du primaire au secondaire. L’objectif de Wizzbe est de favoriser et développer « l’école numérique » en permettant aux enseignants et aux élèves de travailler sur des supports d’apprentissage digitaux, tels que des vidéos, des documents audio, des images, des manuels numériques, des applications, etc.

La technologie proposée par LogoSapience intègre une architecture hybride permettant de mettre en œuvre des échanges documentaires en mobilité à la fois rapides et sécurisés.
Wizzbe propose ainsi des Médiathèques Numériques : ce sont des espaces de partages installés directement dans les établissements scolaires sur lesquels les différents acteurs de l’écosystème peuvent déposer, stocker, partager et gérer leurs différentes ressources pédagogiques, qu’elles soient produites par l’enseignant, l’établissement, le rectorat ou les éditeurs de contenus. Des Médiathèques dites de Diffusion, permettent, quant à elles, de centraliser les ressources numériques (applications, paramétrages techniques, contenus éditeurs, manuels scolaires, etc.) pour les diffuser ensuite simultanément à plusieurs établissements et sur les équipements des élèves.

La sécurité au cœur des usages numériques dans les établissements scolaires

Ce mode de fonctionnement par synchronisation descendante présente des atouts considérables en termes de vitesse de diffusion et de disponibilité des contenus auprès des établissements. Mais cela ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des données partagées, qu’il s’agisse des ressources pédagogiques elles-mêmes - certaines étant soumises aux droits d’auteurs - ou des informations personnelles et techniques des utilisateurs.

« Notre objectif permanent est de garantir un niveau de sécurité optimal à la communauté des utilisateurs de nos logiciels : les formateurs, les enseignants, les éditeurs, les élèves et les parents d’élèves, explique François Cadeau, président de LogoSapience. La sécurité fait véritablement partie de notre culture d’entreprise. »

LogoSapience a donc entrepris une démarche en vue de garantir la sécurité de sa solution, notamment en prenant conscience des outils et techniques utilisés par les hackers.

Un accompagnement expert sur les problématiques de cybersécurité

LogoSapience a choisi CAP’TRONIC, pour l’accompagner dans ce projet. La démarche de conseil de CAP’TRONIC a d’abord consisté à comprendre les enjeux technico-économiques du projet et d’en définir le périmètre et les intervenants afin d’initier une discussion sur les conséquences d’un défaut de service de la solution. « Il ne s’agissait pas de tomber dans la paranoïa, mais de faire une analyse de risque commune entre les tenants et les aboutissants du projet, pour prendre en compte les failles les plus dangereuses et les plus susceptibles d’être utilisées », explique Yohann Desiles, ingénieur expert chez CAP’TRONIC.

Fort de cette première analyse et de son expérience sur des problématiques similaires, CAP’TRONIC a pu orienter LogoSapience vers des structures compétentes pour répondre à ses problématiques, en tenant compte des enjeux et des contraintes propres à la société. « CAP’TRONIC s’est illustré par sa capacité, d’une part à comprendre notre démarche, nos objectifs et nos niveaux d’exigences, d’autre part à nous mettre en relation avec les meilleurs intervenants et prestataires de la filière technologique pour nous accompagner dans notre transformation » explique François Cadeau.

LogoSapience a fait appel à l’un des prestataires recommandés par CAP’TRONIC pour réaliser un audit de sécurité complet - incluant des tests d’intrusion, un audit de code source, un audit d’architecture et un audit de configuration - qui a vérifié la résistance de la solution Wizzbe à un certain nombre de failles potentiellement dangereuses pour l’intégrité du système d’information. Les équipes de LogoSapience ont donc mis en place les préconisations, afin de lancer en toute sérénité les nouvelles fonctionnalités sur le produit et de commercialiser les nouvelles versions.

« Cet audit a permis à LogoSapience de prendre conscience des risques auxquels leur service était exposé, ainsi que de l’opportunité de faire les investissements nécessaires pour offrir aux clients une sécurité et un confort d’utilisation optimaux. » ajoute Yohan Desiles.

LogoSapience intègre aujourd’hui dans ses processus de création logicielle, des contrôles de sécurité systématiques et réguliers, en particulier au niveau du code pour vérifier que les modules logiciels ne sont pas exposés aux attaques d’internautes malveillants. « Nous avons acquis, au fil du temps, un niveau de sécurité très élevé pour les utilisateurs de nos logiciels, tout en offrant aux collectivités locales une architecture sécurisée pour accélérer la diffusion des manuels numériques, précise François Cadeau. C’est un levier de confiance important pour nos partenaires, nos clients et nos utilisateurs. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants