Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

ATE obtient la certification HDS

février 2020 par MARC JACOB

Après avoir décroché, en 2019, la certification ISO 27001, l’entreprise française ATE spécialisée en hébergement et infogérance de systèmes d’information stratégiques annonce aujourd’hui qu’elle est maintenant également certifiée HDS (Hébergeur de Données de Santé).

Evolution de l’agrément HADS qui était délivré par le ministère de la santé et qu’ATE possédait déjà depuis presque 10 ans, la certification HDS se base désormais sur des normes internationales et fixe de nouvelles exigences à respecter en matière d’hébergement de données de santé à caractère personnel.

La certification HDS d’ATE a été réalisée par Certi-Trust, organisme certificateur accrédité, et couvre les activités suivantes :
• mise à disposition et maintien en condition opérationnelle des sites physiques permettant d’héberger l’infrastructure matérielle du système d’information utilisé pour le traitement des données de santé ;
• mise à disposition et maintien en condition opérationnelle de l’infrastructure matérielle du système d’information utilisé pour le traitement de données de santé ;
• mise à disposition et maintien en condition opérationnelle de la plateforme d’hébergement d’applications du système d’information ;
• mise à disposition et maintien en condition opérationnelle de l’infrastructure virtuelle du système d’information utilisé pour le traitement des données de santé ;
• sauvegarde de données de santé.

L’obtention de cette certification démontre, encore une fois, l’engagement d’ATE à assurer le plus haut niveau de sécurité dans les prestations d’hébergement et d’infogérance offertes à ses clients. « Point non négligeable qui garantit une confidentialité supplémentaire aux données qui sont confiées à ATE, toutes les données HDS sont exclusivement stockées en France dans nos datacenters de dernière génération » précise Maxence Rousseau, CTO d’ATE.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants