Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

95 % des MSP français ont besoin d’en savoir plus sur l’IA pour répondre aux besoins de leurs clients

juin 2024 par Barracuda Networks

Barracuda Networks, partenaire de confiance et fournisseur de solutions de sécurité « cloud-first », publie aujourd’hui son rapport « The Evolving Landscape of the MSP Business 2024 ». Ce dernier montre comment les fournisseurs de services gérés (MSP) du monde entier optent pour les marketplaces et l’intelligence artificielle (IA) pour mieux répondre aux besoins des clients. Toutefois, ils s’inquiètent de leur manque de connaissances sur l’IA et ses applications.

Principaux enseignements :
• Le nouveau rapport de Barracuda montre que les fournisseurs de services informatiques français prévoient que 45 % de leurs revenus proviendront des services gérés récurrents en 2024, contre 38 % en 2023.
• La plupart d’entre eux prévoient d’introduire environ 6 nouveaux services en moyenne, et leurs produits les plus performants sont toujours liés à la sécurité.
• En France, 80 % des MSP se sentent sous pression car ils doivent offrir à leurs clients des connaissances et des outils liés à l’IA.
• 92 % affirment que les marketplaces cloud seront cruciales pour leur organisation.

Réalisé en collaboration avec Vanson Bourne, ce septième rapport annuel de Barracuda sur les MSP présente les conclusions d’une enquête menée auprès de 700 entreprises MSP à travers le monde. Cette publication intervient à l’occasion de la journée internationale des MSP (« Global MSP Day ») de Barracuda, qui comprend des événements virtuels et en présentiel pour ses partenaires en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique.
Les résultats montrent que les MSP continuent leur évolution, passant d’un accompagnement client basé sur des projets à un modèle de services récurrents. Cette année, les MSP français s’attendent à ce qu’un peu moins de la moitié (45 %) de leurs revenus proviennent de ces services récurrents, contre 38 % en 2023. Selon 91 % des personnes interrogées en France, les entreprises réduisent leurs parts liées à l’IT en interne et s’appuient davantage sur les MSP, ce qui devrait favoriser l’augmentation des services récurrents.
La demande des clients la plus forte concerne les produits et services de sécurité. Selon cette étude, les principales solutions proposées et prises en charge par les MSP en France sont les centres d’opérations de sécurité (37 %), la sécurité SASE, la sécurité des réseaux et les services liés aux Endpoints (tous les trois à 35 %). De plus, ces professionnels français prévoient d’élargir leur portefeuille avec une moyenne de six nouveaux services dans l’ensemble au cours de l’année 2024 ; ils suivent ainsi la tendance globale des autres pays.

Parmi les autres résultats majeurs, citons :
• Les fournisseurs français pensent que les marketplaces cloud simplifieront les opérations : 92 % des répondants estiment qu’il s’agit d’un outil crucial pour leur organisation. D’ailleurs, en France, 42 % des MSP passent déjà par ce biais et 57 % des autres répondants envisagent d’y recourir.

• Une soif de connaissances sur l’IA : 95 % ont besoin d’améliorer de façon significative ou notable leurs connaissances et comment mettre en place des solutions et services d’IA. On remarque que par rapport à la tendance générale observée, la France se situe 8 points au-dessus des autres professionnels à travers le monde sur ce sujet. De plus, 80 % des MSP se sentent contraints d’apporter à leurs clients des connaissances et des outils relatifs à l’IA.

• Les MSP s’inquiètent de leur propre sécurité : 95 % d’entre eux estiment qu’ils doivent améliorer leur sécurité interne.

• Ils sont à la fois réalistes et optimistes : alors qu’une croissance est attendue en 2024, les fournisseurs de service français estiment que la concurrence accrue sur le marché (60 % ; contre 48 % pour les autres MSP à travers le monde) fait partie des principaux défis auxquels ils doivent faire face. Ils citent également leurs difficultés à aider les clients à se conformer aux réglementations gouvernementales (95% - soit dix points de plus que la tendance mondiale).

« Comme toutes les entreprises, les fournisseurs de services gérés sont confrontés en permanence à des changements », a déclaré Eric Heddeland, VP EMEA Southern Region chez Barracuda. « Comme leurs homologues à travers le monde, les MSP français sont particulièrement inquiets par la concurrence qui s’intensifie. Les technologies émergentes et la transformation digitale sont de plus en plus présentes en entreprises, élargissant de facto la surface d’attaque potentielle des cybermenaces. En France, on trouve la plus forte proportion de MSP qui estime que l’évolution du paysage des cybermenaces constitue un défi - 46 % contre 30 % en moyenne au niveau mondial. Cela fait beaucoup à gérer, et c’est pour cela que la moitié des MSP sont à la recherche d’un soutien supplémentaire. »

« En 2024, les MSP sont des partenaires stratégiques pour leurs clients ; ils les aident à faire face aux difficultés technologiques et à gérer les défis de sécurité liés à la transformation digitale », a déclaré Richard Tubb, consultant sur la croissance des MSP et conférencier du MSP Day. « Le rapport montre que ces professionnels répondent à l’évolution des besoins des clients en déclenchant proactivement de nouvelles opportunités, qui bénéficieront aux clients ainsi qu’à leurs propres activités et à la croissance de leur entreprise. »


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants