Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

94 % des responsables informatiques s’appuient sur un stockage immuable pour protéger leur organisation contre la hausse des attaques ransomwares

mars 2024 par Scality

Scality annonce les résultats d’une enquête indépendante menée auprès de 500 décideurs informatiques en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. L’objectif étant de mieux comprendre le rôle du stockage des données dans la stratégie globale de cybersécurité de leur organisation.

En voici les principales conclusions :
● 69 % des interrogés considèrent que le stockage de données immuable est essentiel à la cybersécurité de leur entreprise.
● 94 % d’entre eux comptent déjà sur un stockage de données immuable ou envisagent de le mettre en œuvre au cours des 12 prochains mois, et 2 % prévoient de le déployer au cours des trois prochaines années.
● Seuls 12 % des personnes ayant déployé le stockage immuable de données affirment qu’il n’est pas essentiel à la cybersécurité.

Les résultats de l’enquête indépendante menée par Vanson Bourne démontrent que les responsables informatiques considèrent le stockage immuable comme un élément indispensable dans la lutte contre les cyberattaques. Les organisations considèrent désormais que les menaces de ransomware sont inévitables. Les rapports montrent qu’une organisation sur quatre qui paie une rançon ne récupère jamais ses données, et seulement 16 % d’entre elles sont capables de les récupérer sans payer de rançon.

Cela renforce le rôle essentiel que joue le stockage immuable de données en tant que dernière ligne de défense contre les cyber attaques. Avec un stockage immuable, les données ne peuvent pas être supprimées ou modifiées une fois écrites, ce qui augmente la sécurité des données et garantit aux organisations de pouvoir les restaurer dans 100 % des cas.

Résultats de l’enquêtes : Marché vertical et nuances régionales

Les comparaisons entre les responsables informatiques interrogés dans les différents secteurs d’activité et pays révèlent un certain nombre de différences notables
Secteurs d’activité :

● Le secteur de l’industrie (95%) est plus susceptible de déployer un stockage immuable. 84% le considèrent comme essentiel à leur cybersécurité d’entreprise
● Le secteur banque / finance (74%) signale la plus faible dépendance au stockage immuable. 60% disent qu’il est essentiel à leur cybersécurité d’entreprise.
Marchés régionaux :
● Une majorité de dirigeants informatiques de toutes les régions confondues utilisent actuellement ou prévoient d’utiliser le stockage de données immuable : Les États-Unis ont le niveau le plus élevé de déploiement de stockage de données immuable actuels ou prévus, avec 98% des répondants ayant soit mis en œuvre, soit ayant prévu de le faire dans l’année à venir. La France suit avec 96%, l’Allemagne avec 94% et le Royaume-Uni avec 85%.
● Alors que seulement (12%) de dirigeants informatiques dans le monde qui utilisent actuellement le stockage de données immuable ne le considèrent pas comme “essentiel” à leur stratégie de cybersécurité, le Royaume-Uni se démarque avec un pourcentage plus élevé : en effet 24% des répondants britanniques l’ont déployé mais disent qu’il n’est pas essentiel à leur cybersécurité, comparativement à 11% en France, 9% aux États-Unis et 6% en Allemagne
Dave Russell, vice-président de la stratégie d’entreprise chez Veeam Software : “Le déploiement généralisé du stockage immuable renforce la prise de conscience du rôle crucial que joue la sauvegarde sécurisée comme défense active contre les cyberattaques, spécifiquement couplée à des données de sauvegarde immuable. Veeam estime que l’obtention d’une résilience des données Zero Trust avec des implémentations de stockage immuable - qui sont vraiment immuables - est une excellente opportunité pour les dirigeants informatiques de réduire le risque de menaces de sécurité des données en croissance et d’améliorer leur résilience globale face aux cyberattaques.”

Une question cruciale pour les dirigeants informatiques : Leur solution de stockage immuable laisse-t-elle encore une fenêtre d’exposition ?

L’enquête révèle l’importance du stockage immuable à une époque où le dialogue industriel sur les meilleures pratiques et technologies de cybersécurité des données évolue. Mais il est important de noter que toutes les “immutabilités” n’offrent pas la même garantie de protection - certaines formes laissent encore une fenêtre d’exposition.
Contrairement aux formes d’immutabilité activées par des solutions traditionnelles comme les instantanés NAS/système de fichiers, les appareils de déduplication, les systèmes harden Linux ou les bandes, le stockage objet est intrinsèquement immuable au niveau de l’architecture de base.

Le système met en œuvre des protocoles appropriés et de véritables sémantiques de stockage objet pour préserver les données dans leur forme originale dès l’instant où elles sont écrites - ce qui n’est pas le cas pour d’autres solutions immuables qui peuvent introduire des retards avant que les données ne deviennent immuables. Aucun objet, à la nanoseconde près, ne peut jamais être écrasé, supprimé ou modifié. Ce renforcement architectural fournit une dernière ligne de défense cruciale contre les tentatives des attaquants de ransomware d’encrypter les données et d’extorquer les victimes.
Lisez notre blog pour découvrir la checklist du stockage immuable, pour savoir quels critères clés les praticiens informatiques devraient rechercher pour assurer une “vraie immutabilité” dans une solution de stockage pour une protection accrue contre les ransomwares.

Paul Speciale, CMO, Scality : "Le stockage de données immutable est une police d’assurance contre les ransomwares. Bien que les données de l’enquête montrent que les responsables informatiques s’accordent à dire que l’immutabilité est une pierre angulaire de la stratégie de cybersécurité, 31 % d’entre eux ne la considèrent toujours pas comme essentielle. La réalité est là : la capacité à restaurer rapidement à partir d’une sauvegarde immuable fait la différence entre une attaque de ransomware réussie ou non. Sans stockage réellement immuable, vous êtes vulnérable aux demandes des cybercriminels. La perception de certaines personnes interrogées selon laquelle le stockage n’est pas essentiel à la cybersécurité est erronée et représente une opportunité d’orienter davantage de responsables informatiques vers une solution de stockage objets moderne et intrinsèquement immuable, en tant que dernière ligne de défense indispensable pour garder les données verrouillées et à l’abri de l’exfiltration, de la modification ou de la destruction par ransomware."

L’enquête a été menée par la société d’études de marché technologique mondiale Vanson Bourne dans plusieurs secteurs d’activité , dont l’industrie manufacturière, les télécommunications, les services professionnels, les services financiers et le commerce de détail. On a demandé aux répondants : “Le stockage de données immuable est-il un élément essentiel de la stratégie de cybersécurité d’entreprise de votre organisation ?” Pour être qualifié, chaque répondant devait avoir a minima un titre de manager dans une organisation commerciale de plus de 1 000 employés et avoir une fonction informatique.

Principales conclusions aux États-Unis :
1. 98% des répondants américains s’appuient actuellement sur le stockage immuable ou prévoient de le mettre en œuvre dans les 12 mois. C’est le plus élevé des quatre régions étudiées (États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne).
2. 79% des répondants américains de tous les marchés verticaux considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise.
3. 86% des organisations manufacturières américaines considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise. C’est le plus élevé parmi les secteurs étudiés aux États-Unis, suivi par les secteurs de l’informatique, de la technologie et des télécommunications à 84%.
Principales conclusions en France :
1. 96% des répondants français s’appuient actuellement sur le stockage immuable ou prévoient de le mettre en œuvre dans les 12 mois. C’est le deuxième pays après les États-Unis, à 98%.
2. 69% des répondants français de tous les marchés verticaux considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise.
3. 90% des organisations manufacturières françaises considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise. C’est le score le plus élevé parmi tous les secteurs étudiés en France.
4. 43% des entreprises françaises et des services professionnels considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise. C’est le score le plus bas parmi tous les secteurs étudiés en France.
Principales conclusions en Allemagne :
1. 94% des répondants allemands s’appuient actuellement sur le stockage immuable ou prévoient de le mettre en œuvre dans les 12 mois.
2. 74% des répondants allemands de tous les marchés verticaux considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise.
3. 76% des répondants allemands des organisations de 3 000 employés ou plus disent que l’immutabilité du stockage est essentielle à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise.
4. 69% des répondants allemands des organisations comptant entre 1 000 et 2 999 employés disent que l’immutabilité du stockage est essentielle à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise.

Principales conclusions au Royaume-Uni :
1. 85% des répondants britanniques s’appuient actuellement sur le stockage immuable ou prévoient de le mettre en œuvre dans les 12 mois. C’est le plus bas des quatre régions (États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne).
2. 47% des répondants britanniques de tous les marchés verticaux considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise.
3. 54% des répondants britanniques du secteur de l’informatique, de la technologie et des télécommunications déploient et considèrent le stockage immuable comme essentiel à leur stratégie de cybersécurité d’entreprise. C’est le score le plus élevé parmi tous les secteurs étudiés au Royaume-Uni.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants