Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

51 % des vacanciers français se connectent aux Wi-Fi publics, pourtant perçus comme dangereux

mai 2021 par McAfee

McAfee Corp. dévoile les résultats de sa nouvelle étude McAfee 2021 Consumer Security Mindset : Travel Edition. Celle-ci décrypte la façon dont les Français abordent leur sécurité numérique à l’approche des vacances d’été, dans un monde de plus en plus connecté depuis le début de la crise de la Covid-19.

En résumé : _ • 70 % des Français prévoient de partir en vacances cet été, dont 22 % à l’international.
• 55 % des Français déclarent être plus connectés depuis le début de la pandémie, mais seulement 1 sur 3 (34%) ont mis en place des niveaux de sécurité supplémentaires. Ce chiffre est bien inférieur à la moyenne mondiale de 61 %.
• Lors de leurs déplacements, 51 % se connectent aux réseaux Wi-Fi publics, bien que 64 % considèrent que ces derniers sont les plus vulnérables aux cybermenaces.
• 1 Français sur 5 ne prend pas les mêmes mesures de cybersécurité en vacances qu’à la maison.

Sans surprise, près de la moitié (41%) des personnes interrogées indiquent que leurs préférences en matière d’hébergement lors de voyages ont évolué à la suite de la pandémie. Les hôtels occupent le choix n°1 à 33%, suivis du logement dans la famille ou chez des amis (33%) et des locations de type AirBnB (31%). Cependant, les voyageurs ne traduisent pas cette prudence accrue dans leur sécurité numérique.

« L’approche des vacances d’été est l’occasion de rappeler à quel point il est important de préserver son bien-être et sa sécurité numériques quand on est en hors de chez soi », déclare Judith Bitterli, Senior Vice President, McAfee Consumer Marketing. « Que les personnes se trouvent à la maison ou en déplacement, elles peuvent effectuer des opérations bancaires en ligne, du e-shopping, et regarder des séries ou films en streaming lorsqu’ils sont sur la route ou à l’aéroport. Un simple changement d’état d’esprit peut grandement contribuer à la protection des informations personnelles. »

Divergence des sentiments et des comportements des consommateurs

Il existe un écart important entre les perceptions et les comportements des consommateurs, ainsi que dans les pratiques de sécurité à la maison et à l’extérieur. Notamment, 72 % des Français indiquent qu’ils se connectent à des appareils lorsqu’ils visitent un domicile qui n’est pas le leur, ce qui les rend potentiellement plus vulnérables aux risques cet été, car s’ils sont plus connectés, ils sont moins protégés.

Les consommateurs déclarent être conscients des cyber-risques associés à leurs voyages, mais les comportements restent parfois négligents. Voici les principales conclusions de l’enquête :

• Moins de la moitié (45%) des consommateurs vérifient si un réseau est sécurisé avant de s’y connecter et 20% déclarent moins penser à leur sécurité en ligne en vacances qu’à la maison.
• Plus d’un tiers (33%) des personnes interrogées déclarent que les hôtels font partie de leurs hébergements préférés, bien que 20 % y perçoivent des risques de cybersécurité.
• Lors de leurs déplacements, 51 % des Français admettent se connecter aux réseaux Wi-Fi publics, bien que 64 % considèrent que ces derniers sont les plus vulnérables aux cybermenaces.
• Les Français se connectent à des appareils étrangers pendant leurs vacances - les plus cités sont les ordinateurs (43%), les télévisions intelligentes (35%) et les appareils de streaming (23%).
• En déplacement, les Français se connectent à toutes sortes de réseaux : Wi-Fi public (51%), le réseau privé chez les amis/la maison en location (43%), le Wi-Fi de l’hôtel (39%), le Wi-Fi de l’aéroport (35%) et les téléviseurs connectés (22%).

Préserver son bien-être numérique en vacances

Avec la hausse de la connectivité et de l’adoption des appareils qui se poursuit en 2021, les consommateurs doivent en comprendre les cyber-risques, et savoir comment protéger au mieux leurs informations personnelles. Ils doivent être vigilants lors de chaque connexion pendant leur voyage.

McAfee définit le trajet que les consommateurs peuvent emprunter pour se protéger et protéger les autres :
•Se connecter avec précaution. Il faut être prudent lorsque l’on se connecte à un réseau Wi-Fi public en vacances et s’assurer que le réseau est sécurisé et relié à une source fiable. Également veiller à ne pas effectuer de transactions financières ou à ne pas partager de données personnelles via un réseau Wi-Fi public.
• Envisager une solution de sécurité globale. Prendre conscience des outils à disposition pour avoir l’esprit tranquille en sachant que son identité et ses informations personnelles sont protégées sur l’ensemble des appareils pendant la saison estivale.
• Mettre à jour ses logiciels. Avant de voyager, vérifier si des mises à jour sont disponibles sur ses appareils. Celles-ci corrigent souvent les bugs et les failles de sécurité.
• Garder ses appareils protégés et à proximité. Les vacanciers distraits sont la cible idéale des voleurs qui cherchent à dérober téléphones, ordinateurs portables, tablettes ou jeux. Il faut s’assurer que les comptes disposent d’une authentification multiple pour vérifier l’authenticité de l’utilisateur au cas où l’appareil tomberait entre de mauvaises mains.


Méthodologie :
Enquête MSI International pour McAfee, réalisée auprès de 1000 adultes Français âgés entre 18 et 75 ans en avril 2021.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants