Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

1 utilisateur sur 3 ne sait toujours pas comment protéger son identité numérique

janvier 2020 par Kaspersky Lab

Plus de 40 % des utilisateurs ont pris comme bonne résolution pour la nouvelle année de changer d’habitudes dans leur consommation du numérique en 2020. Selon une enquête de Kaspersky, la majorité se donne pour objectif de réduire le temps passé avec leurs gadgets.

L’année qui vient de s’écouler a mis nos données personnelles à rude épreuve. Les vols de mot de passe ont augmenté de 60 % par rapport à 2018. Les vols d’identifiants sont eux aussi en hausse, notamment sur les sites pour adultes (plus de 100 % d’augmentation).

Cela conduit plus de la moitié des internautes (56 %) à penser qu’une protection complète de la vie privée est impossible dans le monde numérique moderne et un tiers d’entre eux (32,3 %) à ne pas être sûr de la façon de protéger totalement leurs données personnelles en ligne. Il n’est donc pas surprenant que, selon une nouvelle enquête de Kaspersky, 42,3 % des utilisateurs aient pris, à l’occasion de la nouvelle année, une bonne résolution dans le domaine du numérique pour 2020, plutôt que le plus classique « perdre du poids et vivre sainement ». L’étude de Kaspersky révèle que les internautes ont l’intention d’améliorer leur comportement en ligne cette année afin de protéger leur vie privée, en s’engageant par exemple à renforcer leurs mots de passe et à réduire leur niveau de cyberstress pour la première fois.

Les bonnes résolutions numériques pour 2020 portent ainsi sur la protection de la vie privée en ligne. D’après l’enquête, il existe de nombreux domaines où les utilisateurs souhaitent progresser, par exemple réduire le temps passé sur des écrans, comme l’ont décidé 29,1 % des personnes interrogées pour l’année à venir, ou encore ne pas s’endormir avec son smartphone à côté de l’oreiller (8,3 %), ce qui indique une désintoxication croissante vis-à-vis du numérique. Un quart des participants prévoient de réaliser des sauvegardes et de nettoyer leur bureau plus régulièrement, et 11,2 % de supprimer les amis Facebook qu’ils n’ont jamais rencontrés en personne. Il semblerait donc que la tendance en 2020 soit clairement à une vie numérique plus judicieuse.

David Emm, chercheur principal en sécurité chez Kaspersky, prodigue les conseils suivants pour vous permettre d’améliorer votre vie numérique en 2020 : « Kaspersky se donne pour mission de protéger tous les utilisateurs contre les cybermenaces pour leur vie privée et de les aider à optimiser leur vie numérique en toute sécurité en 2020. C’est pourquoi nous encourageons les utilisateurs à inciter leurs amis et leurs proches à prendre de bonnes résolutions numériques afin de protéger leur vie privée en ligne, ainsi qu’à observer ces précautions élémentaires pour préserver la confidentialité de leurs informations numériques :

1. Protégez tous les équipements que vous utilisez pour vos transactions en ligne – banque, e-commerce, réseaux sociaux – en appliquant à temps les correctifs de sécurité.
2. Utilisez un mot de passe complexe et distinct pour chacun de vos comptes en ligne.
3. Vérifiez soigneusement vos paramètres de confidentialité et de sécurité, en limitant ce que vous dévoilez et partagez.
4. Désactivez les applications et fonctionnalités que vous n’utilisez pas.
5. Désactivez les services de pistage et de géolocalisation, et effacez régulièrement les cookies.
6. Faites tester votre messagerie par des services tels que “Have I Been Pwned” pour savoir si l’un de vos comptes n’aurait pas été piraté. »

Méthodologie de l’enquête
L’enquête a été réalisée en ligne par l’agence indépendante Arlington Research, en décembre 2019, auprès de 2000 Européens âgés de plus de 18 ans et répartis de manière représentative dans chaque pays, par sexe, tranche d’âge et région.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants