Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

YesWeHack : le portail qui permet de recruter un hacker

octobre 2013 par Emmanuelle Lamandé

Les entreprises, petites comme grandes, ont aujourd’hui un véritable besoin d’hommes et de femmes compétents dans le domaine de la sécurité informatique. De ce constat est né YesWeHack, un portail d’offres d’emplois et de services dédié à la sécurité informatique, conçu en partenariat avec RemixJobs [1].

En 2013, l’offre a dépassé la demande dans le domaine de la sécurité informatique et les bonnes ressources se font rares, car être un hacker, c’est avant tout être un passionné qui souhaite exercer son art pour le compte d’une entreprise au même titre qu’un peintre souhaite exposer des œuvres dans une galerie. Recruter, chercher un emploi, proposer ou trouver un stage dans la sécurité informatique est actuellement un parcours du combattant. C’est pourquoi YesWeHack veut en faciliter les démarches.

L’objectif de YesWeHack est, en effet, de mettre en relation les recruteurs, les chefs d’entreprises et les spécialistes de la sécurité informatique, le tout dans un espace dédié et sécurisé.

Dans quelques semaines, un annonceur pourra également prendre une option baptisée « challenge ». Elle obligera le candidat à valider une épreuve de sécurité informatique, afin de postuler à l’offre. Une recherche qui sera définie dans un cahier des charges décidé par le recruteur. Les challenges seront développés par Hackerzvoice [2], une équipe forte de son expérience sur la Nuit du Hack [3]. A noter que pour plus de sécurité, un identifiant PGP [4] du recruteur et/ou d’un candidat sera proposé dans les offres/recherches afin d’identifier parfaitement les parties.


[1] RemixJobs : http://remixjobs.com
[2] HackerzVoice : http://www.hackerzvoice.net
[3] Nuit du Hack : http://www.nuitduhack.com
[4] Open PGP : http://www.openpgp.org




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants