Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Yannick Dupuch, PDG d’ERCOM : les entreprises doivent déployer une solution fiable et indépendante pour la sécurité et la sûreté des communications et des mobiles

septembre 2013 par Marc Jacob

Pour sa nouvelle participation aux assises de la Sécurité, Ercom présentera les dernières évolutions de Cryptosmart, sa gamme de produits pour sécuriser les flottes mobiles des entreprises et des institutions. Yannick Dupuch, Président Directeur Général d’ERCOM estime que les attaques récents ont démontrés à quel point il est important d’avoir une solution fiable et indépendante pour la sécurité et la sûreté des communications et des mobiles.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Yannick Dupuch : Cette année nous présentons les dernières évolutions de Cryptosmart, notre gamme de produits qui permet de sécuriser les flottes mobiles des entreprises et des institutions. Cryptosmart peut être déployé sur les téléphones mobiles, les tablettes et les PCs. En termes de sécurité, Cryptosmart offre la sécurisation des communications voix, des flux data (VPN) et des SMS, ainsi que la protection des données locales des Smartphones, la gestion de flotte des mobiles, l’application de politiques de sécurité et la protection contre les attaques et intrusions dans le terminal. Les éléments cryptographiques sont assurés par une carte à puce, une applet certifiée EAL4+.

GS Mag : Comment évolue votre marché ?

Yannick Dupuch : Les clients de Cryptosmart sont des institutions et des grandes entreprises françaises pour lesquelles les exigences en termes de sécurité et de protection du patrimoine industriel sont très importantes. L’explosion de la mobilité rajoute une complexité supplémentaire. La reconnaissance de la pertinence de notre approche et les révélations de cet été sur les enjeux de sécurité des données génèrent une très forte accélération du marché. Nous sommes ainsi sollicités par de plus en plus de clients non seulement en France mais également à l’étranger. Notre croissance annuelle dépasse les 100% et nous avons des perspectives d’évolution très encourageantes.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour l’année 2013/2014 ?

Yannick Dupuch : Aujourd’hui le produit déployé chez nos clients permet de passer des appels totalement sécurisés entre membres d’une même flotte mobile. Début 2014, nous proposerons une option permettant de passer des appels sécurisés de bout en bout entre différentes entreprises ou institutions, à la discrétion de nos clients. Notre gamme s’élargie également avec le support de nouveaux Smartphones tel que le Samsung Galaxy S4 ainsi que Windows 8.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2013/2014 ?

Yannick Dupuch : Notre base installée est majoritairement en France. Nous orientons notre stratégie commerciale autour de trois axes :
- Elargissement de notre base clients en France aussi bien auprès des institutions que des entreprises. Pour cela, nous renforçons nos partenariats de distribution et nos partenariats technologiques dans divers domaines tels que le cloud, la PMR, et la gestion d’identité.
- Accroissement de notre activité internationale
- Lancement de nouvelles fonctionnalités et nouveaux produits, dont des offres de solution en mode hébergé à travers nos partenaires

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Yannick Dupuch : Les événements récents ont démontrés à quel point il est important d’avoir une solution fiable et indépendante pour la sécurité et la sûreté des communications et des mobiles. Si les RSSI en sont convaincus depuis longtemps, la médiatisation récente de ces problèmes de sécurité participe à la prise de conscience des décideurs et des VIP.

Notre solution Cryptosmart répond à ces enjeux et a déjà fait ses preuves auprès de très grandes institutions et entreprises. Nous invitons donc tous les RSSI pour lesquels la sécurité et la sûreté des communications sont stratégiques à venir nous rencontrer aux Assises de la Sécurité en octobre (stand n°119) ou à Milipol en novembre (stand 5 N 171).


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants