Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Yann Pradelle, Fortinet : Fortinet atteint la troisième marche du Magic Quadrant

octobre 2007 par Emmanuelle Lamandé

La société Fortinet se positionne sur un marché porteur, celui de l’UTM. Ce secteur connaît une très forte croissance et les demandes sont de plus en plus nombreuses. C’est sans doute ce qui a poussé le groupe dans la case des leaders du Gartner Magic Quadrant, derrière Juniper et Check Point. Les Assises de la sécurité furent l’occasion rêvée pour Fortinet d’afficher fièrement ce nouveau classement, commenté par le Directeur France du groupe, Yann Pradelle.

Global Security Mag : Quelle nouveauté venez-vous plus particulièrement mettre en avant aux Assises ?

Yann Pradelle : La grande nouveauté pour Fortinet est son arrivée parmi les leaders du Gartner Magic Quadrant. Sur le marché du firewall, nous nous positionnons aujourd’hui à la troisième place, derrière Juniper et Check Point. Cisco n’est plus considéré comme leader par les clients et a donc régressé dans ce classement.

De plus, à l’heure actuelle, le marché est en plein phénomène de migration vers l’UTM, c’est-à-dire le firewall associé à diverses fonctionnalités. Dans ce secteur, nous sommes classés leader mondial par IDC.

GS Mag : Qu’est-ce que Juniper, par exemple, offre de plus que Fortinet ?

Yann Pradelle : Fortinet se situe en très bonne voie, mais il reste encore du travail à faire. Juniper se positionne devant nous dans le Magic Quadrant car ils ont une base installée et sont tout simplement plus connus que nous. Cependant, en termes de sécurité, nous faisons beaucoup plus de chiffre qu’eux. Notre gamme se compose d’une vingtaine d’appliances. Certaines sont dédiées aux PME, d’autres aux très grandes entreprises. Nos nouvelles appliances sont encore plus performantes en termes de traitement IPS, anti-virus, anti-spam, filtrage URL ; c’est d’ailleurs ce qui nous différencie des autres acteurs sur le marché.

GS Mag : L’événement vous est-il profitable ?

Yann Pradelle : Nous sommes présents pour la deuxième fois aux Assises ; c’est la meilleure manifestation pour nous, en termes de contacts avec les clients. Ils sont tous intéressés par notre technologie.

GS Mag : Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

Yann Pradelle : Assurer les 35% de croissance annuelle. Nous souhaitons également consolider nos solutions dans le domaine de la protection du réseau en temps réel, de la protection de la messagerie et des utilisateurs, en donnant les moyens d’administrer de manière centrale les technologies. Fortinet souhaite, de manière générale, continuer à se faire connaître.

GS Mag : Quel message souhaiteriez-vous faire passer à votre clientèle ?

Yann Pradelle : Fortinet connaît l’une des plus forte croissance du marché, ce qui est la démonstration que la vision de nos fondateurs est une vraie réponse aux besoins de protection des entreprises en termes de sécurité, de performances et en termes économiques.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants