Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Webroot met en garde contre les fausses déclarations fiscales en ligne

mars 2008 par Webroot Software

Webroot Software Inc.recommande à toute personne se préparant à payer ses impôts en-ligne de protéger ses informations personnelles et financières contre la nouvelle vague de détecteurs des frappes au clavier, d’espionnage des machines et de virus. L’utilisation d’une solution antivirus et antispyware pendant cette saison fiscale aidera les contribuables à protéger leurs informations contre ces dangereuses menaces planant sur l’ Internet.

« Année après année, le nombre de déclarations d’impôts en-ligne augmente, ce qui fait de cette période une des plus critiques et devrait inciter les internautes à encore mieux protéger leurs informations personnelles et financières », a déclaré Peter Watkins, CEO de Webroot. « Quand on pense au volume de données que les contribuables enregistrent dans leur PC (numéro de sécurité sociale, informations bancaires, informations salariales) et envoient électroniquement, on imagine pourquoi les cybercriminels tentent de les détourner avec des procédés d’enregistrements des frappes au clavier, par un espionnage des machines qui leur permettent de capturer ces informations et d’usurper l’identité de la personne ».

Selon une étude récente réalisée par Webroot, plus de 1200 nouveaux dispositifs d’enregistrements des frappes au clavier et 336 systèmes d’espionnage et autres variantes ont été recensés le mois dernier. Ce pic de spyware malicieux est d’autant plus alarmant qu’il est associé à la saison fiscale où un nombre record de personnes vont faire leur déclaration d’impôts électroniquement. Le nombre de contribuables américains en-ligne a augmenté de 8,9% par rapport à 2006, soit plus de 76,7 millions dont la majorité feront leur déclaration en-ligne entre mars et avril. De plus, un nombre record de 22 millions de contribuables font cette déclaration depuis l’ordinateur familial, soit une hausse de 11% par rapport à l’année dernière.

En France, la campagne 2007 de télédéclaration des revenus a rassemblé 7,4 millions de télédéclarants sur le site impots.gouv.fr, soit une multiplication par deux depuis 2005, et +30% par rapport à 2006.

Webroot a développé une simple liste de recommandations pour les internautes qui vont remplir leur déclaration de revenus électroniquement afin de les aider à éviter les menaces et les infections par des malware :

Même si les internautes ne rempliront pas leur déclaration en-ligne, ceux qui vont la préparer sur des PC connectés à Internet doivent s’assurer qu’ils ont bien installé la dernière version d’un logiciel antispyware et antivirus sur leur PC, et scanner leur machine au moins une fois par semaine. Pour ceux qui feront leur déclaration en-ligne, bien se connecter au site du ministère de l’intérieur. Ne répondre à aucune demande par email sur les impôts. Si le télédéclarant prévoit de remplir sa déclaration en-ligne, il est indispensable de n’utiliser que les liens du site officiel du ministère de l’intérieur. Lorsque la déclaration a été faite en-ligne et que des mots de passe sécuritaires ont été utilisés, il est également impératif d’utiliser un logiciel pour éliminer toute donnée importante sur la machine.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants