Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

WatchGuard optimise les fonctions de pare-feu

avril 2011 par Emmanuelle Lamandé

WatchGuard® Technologies annonce de nouvelles améliorations de sa gamme de pare-feux multifonctions de gestion des menaces évolutives (XTM). Avec la dernière version de son système d’exploitation XTM, les administrateurs peuvent gérer les outils de recherche et bénéficient de nouvelles fonctionnalités de contrôle applicatif pour gérer l’environnement des applications Web.

La nouvelle fonctionnalité de recherche sécurisée de WatchGuard permet aux administrateurs de gérer et d’appliquer leurs paramètres de filtrage de moteur de recherche pour garantir aux utilisateurs, et en particulier aux enfants, de ne pas obtenir des résultats de recherche avec du contenu réservé aux adultes. En activant cette option sur la passerelle pare-feu XTM, les administrateurs contournent les préférences définies par les utilisateurs sur leur navigateur Web. La fonctionnalité de recherche sécurisée de WatchGuard fonctionne avec les principaux moteurs de recherche tels que Google, Bing, Yahoo et Ask.com. En outre, cette fonctionnalité renforce le « mode sécurisé » de YouTube pour filtrer et supprimer le contenu ou les commentaires inconvenants. Elle est spécialement utile pour les écoles et bibliothèques américaines ayant besoin de verrouiller les résultats de recherche Internet pour la conformité à la loi CIPA (Children’s Internet Protection Act, loi de protection des enfants sur Internet).

Cette nouvelle version de XTM permet à WatchGuard de renforcer sa fonctionnalité de contrôle applicatif. Désormais, les administrateurs peuvent gérer plus de 1.800 applications. Les ajouts majeurs comprennent notamment l’identification des navigateurs de téléphones mobiles Android et iPhone, des sites populaires de réseaux sociaux et des applications Web 2.0 du monde entier comme Viadeo (France), Tuenti (Espagne), Hyves (Pays-Bas) et Mixi.jp (Japon).

En outre, on retrouve dans cette version de nouveaux contrôles d’interface utilisateur qui simplifient les tâches courantes, comme appliquer des mesures applicatives à plusieurs politiques et définir des politiques par catégorie d’applications. Les règles par catégorie sont automatiquement mises à jour pour inclure toute nouvelle application ajoutée à une catégorie dans le cadre de mises à jour régulières de signature. Enfin, le renforcement des politiques et des fonctions VPN et SNMP complète cette dernière version du logiciel.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants