Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Ward Spangenberg, IOActive : la Black Hat, lieu d’échanges entre experts de haut niveau

mars 2008 par Emmanuelle Lamandé

IOActive propose une démarche sécurité sous forme de service élaboré en partenariat avec Microsoft. A l’occasion de la Black Hat Europe, nous avons rencontré Ward Spangenberg, Delivery Director de IOActive, pour qui cet événement est une véritable opportunité d’échanges entre experts de haut niveau.

GS Mag : Quelles sont les solutions que vous présentez à la Black Hat Conference ?

Ward Spangenberg : Nous ne présentons pas un produit mais une démarche de sécurité sous forme de service que nous avons élaboré en partenariat avec Microsoft. Ce service aide les RSSI à systématiser leur approche de sécurité. Pour ce faire, nous identifions quels sont les risques qui pèsent sur votre organisation et quelles sont les solutions adaptées à vos besoins et à votre business.

D’un côté, vous retrouvez IOActive Advisory, qui vous aide à établir un programme de gouvernance de votre sécurité, de l’autre IOActive Risk Management qui permet d’évaluer vos besoins et de mettre en place un plan d’action opérationnel.

De plus, IOActive est certifié QSA (Qualified Security Assessor) et ASV (Approved Scanning Vendor) par le concile du standard PCI.

GS Mag : Pourquoi êtes-vous présent à la Black Hat Europe ?

Ward Spangenberg : C’est une opportunité de venir en Europe, de pouvoir échanger des idées, des projets, et ce avec des experts de haut niveau. La sécurité à 100% n’existe pas mais notre objectif est de réduire au maximum les risques qui pèsent sur votre organisation.

GS Mag : Que pensez-vous de cette édition ?

Ward Spangenberg : Nous sommes satisfaits de cette édition. C’est sûr ce n’est pas Las Vegas en terme de taille, cependant la sécurité est internationale c’est pourquoi il est important pour nous d’être présent à Amsterdam.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants