Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Vincent Roux-Trescases et Dejan Draguljevic, Pradeo Security Systems : nous sommes désormais implantés au Royaume-Uni

juin 2015 par Emmanuelle Lamandé

Pradeo Security Systems vient d’annoncer la création de sa filiale au Royaume-Uni et souhaite se développer rapidement sur ce marché, d’où sa présence à Infosecurity Europe en partenariat avec Business France. Cette étape s’intègre plus largement dans une volonté de conquête rapide des marchés au niveau mondial. Vincent Roux-Trescases, VP Executive EMEA, et Dejan Draguljevic, Directeur des ventes France & UK, Pradeo Security Systems, nous expliquent les grandes lignes de leur stratégie de développement.

Global Security Mag : Que mettez-vous en avant à l’occasion d’Infosecurity Europe ?

Vincent Roux-Trescases et Dejan Draguljevic : Pradeo Security Systems vient tout juste d’annoncer la création de sa filiale au Royaume-Uni et poursuit donc son développement à l’international. Domiciliée à Londres, la filiale est désormais opérationnelle pour développer les partenariats commerciaux et être aux côtés de ses clients. Nous avons déjà commencé quelques opérations d’approche, dont le salon Infosecurity Europe représente le point d’exergue.

Plus largement, la stratégie de Pradeo s’inscrit dans une volonté de conquête assez rapide des marchés au niveau mondial, et dans un premier temps en Europe, aux USA et en Asie. Notre logique de développement et notre roadmap est la même selon les pays. En Europe, le groupe couvre progressivement les marchés du Benelux et des pays nordiques via ses partenaires, du Royaume-Uni avec la création de sa filiale, puis prochainement de l’Allemagne. En Asie, nous avons noué des partenariats en Thaïlande, à Singapour et en Malaisie, que nous allons également étendre en Inde et en Corée du Sud au second semestre. Pour ce qui est des États-Unis, nous allons annoncer très prochainement la création de notre filiale à San Francisco. L’effet de notoriété est en train de s’installer, même au-delà des frontières. C’est un élément clé pour notre développement. Pour accompagner notre expansion, nous sommes, de plus, toujours à la recherche de nouveaux partenaires.

GS Mag : Quels types de partenaires recherchez-vous ?

Vincent Roux-Trescases et Dejan Draguljevic : Nous recherchons à la fois des partenaires commerciaux et techniques. Il peut s’agir de constructeurs de terminaux, d’acteurs du MDM, de sociétés de services... Nous avons aujourd’hui une grande variété de partenariats, que nous souhaitons toujours enrichir davantage, afin de poursuivre notre expansion internationale.

GS Mag : Qu’en est-il de votre développement technologique ?

Vincent Roux-Trescases et Dejan Draguljevic : Notre offre s’appuie sur notre technologie unique brevetée d’analyse comportementale statique et dynamique Trust Revealing™, basée sur un système de corrélation. Celle-ci permet d’analyser et de révéler le comportement effectif d’une application mobile (Android, iOS et Windows 8/10), y compris les actions cachées exécutées par l’application : envoi de SMS automatique, récupération du répertoire téléphonique, des fichiers, des conversations SMS, écoute téléphonique... Notre ambition est de tirer partie de notre avance technologique au niveau mondial. Nous annoncerons également plusieurs nouveautés technologiques dans les semaines à venir.

GS Mag : Quels sont vos objectifs sur le salon ?

Vincent Roux-Trescases et Dejan Draguljevic : Ce salon est pour nous l’occasion de nous faire connaître, mais aussi de rencontrer les acteurs du marché britannique, tels que Samsung… Nous souhaitons également multiplier les contacts avec des partenaires anglais, ou qui sont implantés au Royaume-Uni.

GS Mag : Quel message souhaitez-vous faire passer aux responsables sécurité ?

Vincent Roux-Trescases et Dejan Draguljevic : Les terminaux mobiles sont aujourd’hui le talon d’Achille de la sécurité informatique, et l’application mobile c’est le Cheval de Troie. Cette problématique doit donc impérativement être traitée.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants