Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Vers une baisse de la fiscalité énergétique des datacenters français

octobre 2018 par DATA4

Le 20 septembre, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté le plan « Transformer notre industrie par le numérique ». Parmi les mesures du plan figure une baisse de la fiscalité énergétique des datacenters. Cette fiscalité renouvelée reposera sur la mise en place d’un taux réduit sur la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE) au profit des datacenters.

Cette décision forte permettra d’accroître encore l’attractivité et la compétitivité de la France en renforçant la vitalité de toute une filière majeure pour la transformation des entreprises et des administrations, celle des datacenters, et ce grâce à :
- Une énergie vertueuse reposant sur une forte proposition d’énergies renouvelables ;
- Un coût de l’électricité de plus en plus compétitif grâce à une taxation réduite et faisant de la France un des fournisseurs d’électricité les mieux positionnés en Europe ;
- Un coût du foncier plus compétitif à Paris que dans certaines autres villes parmi les plus prisées par les opérateurs de datacenters en Europe comme Francfort, Londres ou encore Amsterdam.

Pour Olivier Micheli, Directeur Général de DATA4 et Président de France Datacenter, c’est une mesure forte. « Je me réjouis de cette décision du gouvernement d’améliorer la fiscalité énergétique des data centers. C’est un message d’encouragement et de soutien envoyé à l’ensemble de la filière. Cette baisse du prix de l’énergie combinée à nos autres atouts, tels que le prix du foncier et une énergie décarbonée, renforce notre compétitivité par rapport à nos voisins européens et cela dans un contexte de marché très concurrentiel. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants