Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

VFLI choisit la solution SD-WAN de Citrix

janvier 2019 par Marc Jacob

VFLI, filiale de SNCF, est un expert du fret ferroviaire dont les activités et les métiers nécessitent aujourd’hui de pouvoir s’appuyer sur un réseau fiable et performant : fret ferroviaire, chargement et déchargement de wagons sur sites industriels, trains de travaux pour la rénovation ou la construction de nouvelles lignes, le tout en gérant 70 sites différents. Jusqu’ici VFLI disposait d’une infrastructure WAN reposant sur des lignes MPLS onéreuses et difficiles à gérer, rendant le moindre déploiement très complexe. En effet, VFLI a besoin d’installer un site de proximité pour chaque nouveau client ou contrat, et la mise en place d’une nouvelle ligne MPLS demande beaucoup de temps et implique des contraintes particulières liées à la centralisation du trafic internet de l’entreprise via son centre de données.

La technologie SD-WAN permet à VFLI de prendre le virage adéquat pour s’adapter aux nouveaux usages, induits notamment par le nombre croissant des applications de l’entreprise disponibles dans le Cloud, dont la suite bureautique Office 365 et les applications métier hébergées sur le Cloud public Amazon Web Services (AWS).

Prioriser et optimiser le trafic sur l’ensemble des liaisons disponibles

VFLI a tiré profit des communications ADSL, SDLS et VDSL qui doublaient la plupart de ses lignes en fibre optique pour créer un réseau étendu SD-WAN, dit « défini par logiciel ».

SD-WAN simplifie la gestion et l’opérabilité du réseau par un mécanisme de priorisation intelligente et dynamique des flux. Cela optimise l’utilisation de l’ensemble des liaisons disponibles. En associant des lignes MPLS, à vitesse garantie, aux liaisons internet publiques, il équilibre et priorise le trafic selon les besoins de VFLI. Par conséquent, les activités ne sont plus limitées par les fournisseurs locaux d’accès à internet ni par la disponibilité de technologie filaire ou sans fil, quel que soit le lieu. SD-WAN sélectionne le meilleur canal disponible pour chaque site.

VFLI a procédé en trois temps : le déploiement et le test des équipements pour observer le fonctionnement de son réseau WAN sur des liens internet, le test de l’intégration des liens MPLS et Internet, et l’étude du comportement des applications face aux contraintes de déploiement dans le Cloud. L’entreprise a ainsi pu déployer des appliances virtualisées dans AWS et relier la charge de travail placée dans le Cloud à son réseau.

Un débit multiplié par dix

A ce jour, VFLI a installé Citrix SD-WAN sur 18 sites. Citrix a également facilité le transfert des applications du centre de données de VFLI vers AWS. Grâce à cette solution, VFLI a pu rapidement procéder à l’installation d’un nouveau site à Rouen. En attendant le lien MPLS, l’entreprise a installé des routeurs 4G et un lien Internet livré en deux semaines, un temps record auparavant inenvisageable.

« SD-WAN va vraiment changer la vie des utilisateurs. Sur certains sites, nous sommes passés de 8 Mbits/s à 100 Mbits/s. Même dans certains sites industriels à accès très restreint à la fibre optique, la possibilité d’agréger deux ou trois liens et passer d’un débit de 2 Mbits/s à 13 Mbits/s est très appréciée. », se réjouit Younes Ouguerzi, Directeur des Systèmes d’Information et de la Transformation Digitale de VFLI.

« Nous sommes convaincus que la technologie de réseau SD-WAN est la plus à même de mettre en place un réseau étendu fiable, fonctionnel et évolutif. La collaboration entre Citrix et VFLI a permis d’améliorer son réseau étendu en accélérant les communications, en réduisant considérablement les coûts et en agrégeant les liens entre fibre optique et liaisons Internet. », explique Emmanuel Schupp, Directeur Général de Citrix France.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants