Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Une étude Oracle montre que la réalité opérationnelle des infrastructures cloud permet de balayer les a priori

juin 2017 par oracle

Une nouvelle enquête réalisée par Oracle révèle que les entreprises adoptent rapidement les services d’infrastructure cloud (IaaS) pour accélérer leurs performances et leur capacité d’innovation. Si des a priori négatifs concernant la sécurité, la complexité ou la perte de contrôle freinent toujours l’adoption du IaaS, les premiers retours d’expérience très positifs des entreprises ayant fait le pas du IaaS permettent de balayer ces a priori.

• Deux tiers (66%) des entreprises qui utilisent déjà le IaaS d’une façon ou d’une autre affirment que cette technologie facilite l’innovation. La même proportion explique que le passage au IaaS a fortement diminué le temps nécessaire pour déployer de nouvelles applications ou de nouveaux services. 64% déclarent que le IaaS a diminué de façon significative les coûts de maintenance courante et 59% de tous les répondants sont convaincus que les entreprises qui n’investissent pas dans le IaaS auront de plus en plus de mal à suivre le rythme de celles qui l’auront fait.
• Cette étude montre aussi que les utilisateurs expérimentés sont presque deux fois plus enclins à penser que le IaaS permet d’atteindre des performances opérationnelles exceptionnelles en matière de disponibilité, de temps et de vitesse de fonctionnement, comparativement aux entreprises n’utilisant pas le IaaS. Bien que certains craignent encore que le passage au IaaS soit compliqué, 64% des utilisateurs expérimentés du IaaS affirment que ce passage s’est avéré plus facile que prévu.
• La plupart des répondants considèrent que le IaaS aura un rôle à jouer au sein de leur entreprise au cours des trois prochaines années, 44% d’entre eux affirmant que leur infrastructure informatique opérationnelle fonctionnera en grande partie ou totalement sur le IaaS. Seuls 10% des répondants pensent que le IaaS n’aura toujours qu’un rôle minime ou nul dans leur entreprise d’ici trois ans.
• James Stanbridge, Vice President IaaS Product Management chez Oracle, déclare : “En matière d’adoption du cloud, la subjectivité a toujours pris le dessus sur la réalité objective. Le cloud est toujours relativement nouveau pour beaucoup d’entreprises et de nombreuses idées reçues erronées subsistent encore. Nous constatons aujourd’hui de forts taux de réussite et de satisfaction chez les entreprises : elles économisent de l’argent, réduisent la complexité et boostent leur capacité d’innovation grâce à l’infrastructure cloud. Ceux qui résistent à ce changement doivent absolument reconsidérer leurs a priori parce que plus ils attendront, plus leurs concurrents prendront de l’avance.”


A propos de cette étude et pour en savoir plus
Oracle s’est associé à Longitude Research pour interroger 1 614 professionnels de l’informatique en Allemagne, Arabie Saoudite, Australie, Corée du Sud, Inde, Italie, Malaisie, Royaume-Uni et Singapour, pour savoir où en était l’implémentation de leur infrastructure cloud et comment ils prévoyaient d’utiliser cette technologie au cours des prochaines années.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants