Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Une attaque DDoS de 277h au 2ème trimestre 2017 - Kaspersky Lab

août 2017 par Kaspersky Lab

Au cours du 2ème trimestre de l’année 2017, l’attaque DDoS la plus longue a été active pendant 277 heures - soit plus de 11 jours ! Au 1er trimestre, le record était de 120 heures.

A retenir ce trimestre :

Les attaques de moins de 50 heures restent très largement majoritaires : 99,7% (99,8% en T1) ;
86 pays ont été visés par des attaques DDoS, contre 72 au trimestre précédent ;
Top 10 des pays affectés : Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Hong Kong, Royaume-Uni, Russie, Italie, Pays-Bas, Canada et France ;
Top 10 des pays abritant des serveurs de commande : Corée du Sud, Etats-Unis, Chine, Pays-Bas, Russie, France, Allemagne, Hong Kong, Danemark et Canada ;
La part des attaques DDoS utilisant le protocole TCP a diminué, passant de 26,6% en T2 à 18,2% ;
L’argent reste la motivation principale des cyber criminels. Par exemple, la hausse du cours des crypto-devises au 2ème trimestre peut expliquer les attaques DDoS sur la même période contre Bitfinex, la plus grande bourse d’échange de bitcoins, ou la bourse BTC-E.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants