Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Un week-end de quatre jours se profile à l’horizon, attention à vos connexions Wi-Fi lors de vos escapades !

mai 2019 par Pascal Le Digol, Country Manager France, Watchguard Technologies

Selon une étude*, 94% des personnes interrogées déclarent que la connexion Wi-Fi est le service le plus important lorsqu’elles envisagent de réserver une chambre.

L’irrésistible envie de partager vos photos et vidéos sur les réseaux sociaux peut mettre vos données en danger aussi la vigilance est-elle de mise lorsque vous vous connectez à un Wi-Fi gratuit.

La perspective de vous évader ne doit pas vous faire oublier toute prudence : les points d’accès Wi-Fi gratuits auxquels vous allez vous connecter, peuvent ne pas être sécurisés. Les hackers veillant et profitant de la moindre opportunité, il suffit d’une faille pour que ceux-ci s’y engouffrent et toutes vos données personnelles pourraient alors être dérobées et revendues sur le Dark Web.

Comment vous protéger contre ces menaces ?

Quelques conseils…
Votre smartphone peut se connecter instantanément aux réseaux mobiles non chiffrés à proximité. La première chose à faire est de désactiver la connexion automatique au Wi-Fi avant même votre arrivée à l’hôtel.

En effet, rien de plus simple pour un hacker que de créer un faux point d’accès dont le nom ressemble étrangement à celui de votre hôtel : un simple signe tel qu’un tiret ou un « s » en plus suffisent ! La solution : demander directement à l’établissement à quel réseau autorisé vous connecter.

Et maintenant, tranquillement installé dans votre chambre, vous êtes sur le point de vous connecter, au bon réseau certes, mais sans protection ! Saviez-vous que les routeurs Wi-Fi sont vulnérables et que nombre d’entre eux utilisent encore des protocoles de sécurité anciens comme le WEP, avec des mots de passe faciles à pirater ? En réalité, vos flux ne sont pas en sécurité. Par ailleurs, ils peuvent dissimuler des malwares, habilement placés par les pirates afin de contaminer vos applis et s’activer à votre insu, à tout moment.

Protéger vos flux, rien de plus simple : il vous suffit de vous connecter à Google Play ou App Store, afin de télécharger une appli de sécurité (nombre d’entre elles sont gratuites) et surfer ensuite sur Internet en toute quiétude.

Malgré tout, la méfiance reste de mise : sans doute n’est-ce en effet pas le meilleur moment pour effectuer des transactions bancaires et autres opérations sensibles, à moins d’avoir installé un VPN** (Réseau Privé Virtuel) au préalable. A télécharger sur Google Play ou l’App Store, en version gratuite ou version d’évaluation, vous avez le choix.

De façon générale, prenez soin de ne naviguer que sur des sites sécurisés. Et un dernier conseil : fermez les applications dont vous ne vous servez pas car, en se connectant en arrière-plan, elles constituent autant de vecteurs d’attaque pour les cybercriminels, à l’affût de la moindre faille. Et dans tous les cas, n’oubliez pas de mettre à jour régulièrement votre terminal mobile. Ces étapes sont à la portée de toutes et tous, pensez-y !


*HotelChatter in hotel Wifi report (US)
**Le VPN établit un tunnel sécurité entre votre terminal (PC, Mac, smartphone ou tablette) et Internet. Lorsque vous utilisez un VPN, toutes vos données circulent dans ce tunnel privé où elles sont cryptées grâce à des algorithmes complexes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants