Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Un rapport de vpnMentor dévoile la hausse massive des cyberattaques contre les entreprises du Fortune 500 en 2018

mars 2019 par VPNMentor

Une nouvelle étude menée par vpnMentor, un cabinet d’experts en cybersécurité et anonymat en ligne, dévoile que les entreprises du Fortune 500 sont la cible privilégiée des hackers. Plus d’une entreprise sur quatre de ce classement ont été victime de cyberattaques au cours de la dernière décennie. Le rapport analyse des données publiques telles que des documents juridiques, des articles de journaux et revues en ligne sur les fuites de données qu’ont subies les entreprises du Fortune 500 entre 2009 et 2019.

Les entreprises les mieux classées sont plus vulnérables

D’après le rapport, 70% des 10 plus grandes entreprises ont été victime d’une cyberattaque ces 10 dernières années, tout comme 65% du top 20 et 50% du top 100. vpnMentor est en mesure d’affirmer qu’il existe une très forte corrélation entre le classement des entreprises du Fortune 500 et la probabilité qu’elles se fassent pirater, ce qui signifie que les entreprises les mieux classées sont plus vulnérables que d’autres. vpnMentor révèle également qu’une entreprise sur cinq s’est fait pirater plus d’une fois en dix ans.

La finance et l’assurance : des cibles privilégiées

Les secteurs Finances et Assurances sont les plus vulnérables avec près de 30% des compagnies du Fortune 500 touchées qui appartiennent à ce groupe. De plus, plus de la moitié des entreprises du secteur de l’Information du classement Fortune 500 ont été victimes d’une cyberattaque en ligne au cours de ces dix dernières années.

Un montant record en 2018 & les prévisions pour 2019

2018 a vu un nombre record de fuites de données pour les entreprises du Fortune 500, avec beaucoup plus de cas signalés comparé à l’année précédente (de 20 à 41 cas).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants