Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Un mois après son entrée en vigueur, 20% des entreprises déclarent être en conformité avec le RGPD

juillet 2018 par TrustArc et le cabinet Dimensional Research

TrustArc présente les principaux résultats d’une étude menée pour son compte par le cabinet Dimensional Research, afin d’évaluer le niveau de conformité des entreprises en Europe et aux Etats-Unis, un mois après l’entrée en vigueur du RGPD.

L’étude montre que seules 20% des entreprises sondées se déclarent en conformité avec le RGPD. 53% sont en phase d’implémentation et 27% n’ont pas commencé à engager le processus. Les entreprises de l’Union Européenne (hors UK) sont les plus avancées : 27% se déclarent en conformité, contre 12% aux Etats-Unis et 21% en Angleterre. Bien que beaucoup d’entreprises aient encore un travail important à mener, 74% prévoient d’être en conformité d’ici fin 2018 et 93% d’ici fin 2019.

« TrustArc travaille avec des entreprises de toutes tailles partout dans le monde pour la mise en conformité RGPD, notamment en les aidant à comprendre les exigences et à mettre en place les solutions technologiques répondant aux objectifs de conformité et de gestion des risques », commente Chris Babel, CEO de TrustArc. « L’échéance du 25 mai a nécessité un travail immense. Mais il reste encore beaucoup à faire pour parvenir au niveau de conformité voulu et le maintenir dans le temps de manière efficace. »

Si beaucoup d’entreprises ont encore un long chemin à faire, la comparaison avec l’étude menée en août 2017 montre que des progrès significatifs ont été réalisés en l’espace de dix mois. La part des entreprises qui ont mis en place ou qui sont en train d’implémenter le RGPD est passé de 38% à 66% aux Etats-Unis, et de 37% à 73% en Angleterre.

Autres résultats de l’étude :

Le coût de la conformité est élevé
• 27% des entreprises ont dépensé plus d’un demi-million de dollars chacune pour se mettre en conformité avec le RGPD.
• 31% des entreprises prévoient de dépenser plus d’un demi-million de dollars chacune pour mettre en place le RGPD entre juin et décembre 2018.
• 25% des entreprises nord-américaines ont dépensé plus d’un million de dollars chacune pour la conformité, contre 10% des entreprises britanniques et 7% des entreprises de l’UE.

La majorité des entreprises jugent le RGPD positif
• Malgré les difficultés pour se mettre en conformité, 65% des entreprises considèrent que le RGPD a un impact positif sur leurs activités. Seules 15% pensent que le RGPD a un impact négatif.

Les attentes des clients et la complexité sont les principaux facteurs
• Répondre aux attentes des clients (57%) est la principale motivation pour se mettre en conformité, largement devant la menace des amendes (39%).
• La complexité du RGPD est considéré comme le challenge le plus important pour se mettre en conformité.

Le RGPD va continuer à mobiliser les investissements
• 87% des entreprises sondées indiquent que la confidentialité des données va devenir plus importante pour elles à la suite de l’entrée en vigueur du RGPD.
• 80% des entreprises prévoient d’augmenter leurs dépenses sur les technologies et les outils RGPD pour maintenir la conformité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants