Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Un jour dans la vie des champions selon Avira

juillet 2016 par Avira

Telle une compétition athlétique, les internautes participent à une course connectée qu’ils courent et se doivent de gagner à chaque connexion. Une fois le coup de départ donné et la compétition lancée, ils font face à des obstacles divers : des formes redoutables de logiciels malveillants, d’organisations invasives et de problèmes techniques dont l’unique but est de faire chavirer le système de l’internaute.

En juillet, sur un seul jour, plus de 373 000 attaques ont été bloquées contre un petit groupe d’utilisateurs Avira. Ce groupe possédait Avira (dans sa version gratuite ou pro) conjugué à son plug-in optionnel de Protection de navigateur Avira. Voici la répartition des menaces bloquées lors de cette journée :

• Les logiciels malveillants représentent 56,6 % du total des attaques. Ils englobaient un fourre-tout de kits d’exploitation, chevaux de Troie et d’autres variantes conventionnelles de logiciels malveillants, celui-ci étant suffisamment fourni pour toucher un utilisateur informatique sur 24 en un seul jour.

• Les tentatives d’hameçonnage, au cours desquelles les cybercriminels créent des sites contrefaits imitant les vrais, occupent quant à elle 30,6 % des attaques. Bien souvent, ces tentatives sont conçues pour imiter les sites de banque afin de subtiliser les données personnelles et financières des internautes non avertis.

• Les moteurs de recherche malveillants tentant de prendre la main sur le navigateur et de rediriger les recherches des utilisateurs constituaient 11,5 % de toutes les attaques.

• Enfin, 1,3% des attaques proviennent d’applications potentiellement indésirables. Ces dernières sont généralement emballées dans le package logiciel prélevé sur un portail de téléchargement. Les internautes les téléchargent souvent par inadvertance, victimes de stratégies ingénieuses de piratage psychologique.

Avira propose aux internautes tous les outils nécessaires pour pouvoir naviguer sereinement, sans laisser quiconque les ralentir dans leur course en ligne :

1. Avira Antivirus
Sur le plan de l’équipement de base, un antivirus efficace et intelligent s’avère essentiel. Avira fait appel à l’intelligence artificielle depuis des années pour identifier les menaces réelles et inconnues auparavant. En scrutant les logiciels malveillants potentiels sous des milliers d’angles différents, Avira est en mesure de découvrir les éléments problématiques bien plus rapidement qu’à travers les méthodes d’analyse conventionnelles. L’intelligence artificielle et l’apprentissage machine s’effectuent dans le Cloud, en libérant les capacités de votre ordinateur pour des tâches plus importantes, comme creuser l’écart avec le peloton. Le plug-in Protection de navigateur d’Avira vient compléter ces détections en bloquant les URL malveillantes avant que celles-ci ne puissent endommager votre ordinateur.

2. Speedup
Les premières secondes d’effort reflètent indéniablement le niveau de forme d’un athlète. Le même principe s’applique aux ordinateurs. Avira System Speedup soumet votre ordinateur à un programme de remise en forme en supprimant les fichiers inutiles, en défragmentant le disque dur et en nettoyant le registre. Un bon programme de conditionnement physique va bien plus loin qu’un régime choc et System Speedup s’inscrit dans la même veine, en se maintenant à jour avec un bref affichage de démarrage, des informations concernant le temps de démarrage du PC, des statistiques système pertinentes et des recommandations sur les modalités d’amélioration de ses performances. Au cours d’un mois normal, System Speedup réalise plus d’un million d’optimisations pour ses utilisateurs.

3. Vault
Les athlètes s’entraînent en privé pour de bonnes raisons puisqu’ils veulent conserver le secret sur leur stratégie de compétition. Il en va de même concernant les possesseurs d’iPhone. Ce n’est pas parce que vous prêtez votre iPhone à quelqu’un que vous voulez aussi lui offrir un accès à tout ce qui s’y trouve. Pour maintenir le secret sur des données sensibles, les utilisateurs Vault ajoutent en général plus de 2 600 cartes de crédit et 3 000 photos par mois à ce système de stockage chiffré et protégé par mot de passe. Tout ne devrait pas être librement accessible ou conservé en plein jour.

4. Le VPN (réseau virtuel privé) Phantom
Il existe un certain nombre d’obstacles empêchant l’accès au contenu désiré, de nombreux sites étant soumis à des restrictions d’accès géographiques – que vous soyez à domicile ou en déplacement. Pour être vraiment sécurisé et obtenir le contenu désiré, mettez Phantom VPN à l’essai.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants