Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

UIT va élaborer des normes pour les futurs enregistreurs de données de vol

avril 2014 par Marc Jacob

Le Ministre malaisien des communications et du multimédia a appelé l’UIT à élaborer des normes pour des technologies de pointe destinées à faciliter la transmission de données de vol en temps réel. Il s’exprimait à l’ouverture de la Conférence mondiale de développement des télécommunications de l’UIT qui se tient à Dubaï.

Cette annonce fait suite à la tragique disparition du vol MH370 de Malaysian Airlines, le 8 mars dernier, lors d’un vol régulier entre Kuala Lumpur et Beijing. Plusieurs pays se sont associés aux opérations de recherche de l’avion disparu et de ses 239 passagers et membres d’équipage et déploient actuellement des avions et des navires de recherche qui explorent de vastes zones du sud de l’océan Indien.

Toutes les lignes aériennes commerciales et les avions d’affaires sont tenus d’installer et d’utiliser des "boîtes noires" pour suivre un certain nombre de paramètres de vol. L’enregistreur de données de vol (FDR) est destiné à enregistrer les données d’exploitation provenant des systèmes d’un aéronef, notamment l’altitude-pression, la vitesse-air, l’accélération verticale, le cap magnétique et la position des systèmes de commande. Les enregistreurs phoniques, ou CVR, enregistrent les échanges entre les pilotes et l’environnement acoustique du poste de pilotage. Tous ces équipements de surveillance fournissent aux enquêteurs de précieuses indications sur les causes d’un accident.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants