Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Trend Micro et Panasonic s’associent pour sécuriser les véhicules connectés

février 2018 par Marc Jacob

Trend Micro et Panasonic Corporation annoncent un partenariat innovant visant à développer une solution de cyber-sécurité permettant de détecter et contrer les risques de piratage ciblant les voitures connectées et autonomes.

Ce partenariat a pour objectif de garantir un niveau de sécurité élevé pour ces véhicules, la solution étant capable de déceler et de prévenir les intrusions visant, d’une part les unités de commande électronique (UCE - Electronic Control Unit)*1 qui assurent le contrôle des comportements dynamiques de conduite tels que l’accélération, la direction et le freinage ; et d’autre part les plateformes d’info-divertissement embarquées (IVI – In Vehicule Infotainment)*2 comme les systèmes de navigation et les boitiers télématiques*3.

Les risques de piratage des systèmes de direction et de freinage dans les véhicules connectés sont bien réels. De nouvelles failles de sécurité sont découvertes quotidiennement, permettant aux cybercriminels de prendre le contrôle d’un véhicule à distance. Il est donc indispensable de définir des mesures de sécurité dans chaque voiture connectée, mais également d’analyser les nouvelles formes d’attaques grâce à une surveillance continue des systèmes embarqués depuis le Cloud, tout en capitalisant sur les données analytiques produites pour développer et généraliser des contre-mesures adéquates.

Ce partenariat s’appuiera sur la technologie de détection et de prévention des intrusions*4 pour le réseau CAN (Control Area Network) de Panasonic, ainsi que sur la solution Trend Micro IoT Security*5. La technologie Panasonic permettra de détecter l’ensemble des commandes non autorisées envoyées aux unités de commande électronique (ECU). Trend Micro IoT Security capitalise sur l’expertise de Trend Micro à l’échelle mondiale, ainsi que sur ses solutions basées sur l’intelligence connectée, notamment pour ce qui est de l’analyse des malware*6. La solution sera implémentée sur les plateformes d’info-divertissement embarqué (IVI) comme les systèmes de navigation, pour identifier les attaques tentant d’exploiter des vulnérabilités via le réseau Internet. Grâce à ce partenariat, les événements identifiés par les deux technologies seront collectés et envoyés à une plateforme d’analyse dans le Cloud pour détecter et bloquer le trafic suspect.

Ce partenariat technologique permettra ainsi de fournir une solution globale - dont des systèmes embarqués et des systèmes Cloud - visant à prévenir les cyber-attaques ciblant les véhicules autonomes et connectés. Les deux entreprises planifient un lancement commercial à l’horizon 2020.

■ L’architecture de développement commune

*1 Unité de commande électronique : calculateurs qui commandent des actionneurs comme le moteur ou la direction
*2 Info-divertissement embarqué (IVI) : applications de divertissement et d’information disponibles dans les voitures
*3 Télématiques : service qui envoie et reçoit des données vers et depuis un véhicule
*4 Technologie de détection et de prévention CAN : technologie qui surveille le bus CAN (Control Area Network), autorisant les communications entre les unités de commande électroniques pour détecter les commandes non autorisées et les traiter comme invalides
*5 Trend Micro IoT Security : solution de sécurité pour les dispositifs embarqués connectant l’extérieur du véhicule à des communications IP sur des systèmes d’exploitation tels que Linux
*6 Malware : terme générique utilisé pour désigner différentes formes de logiciels ou de codes malveillants créés pour causer des dommages, y compris des virus informatiques




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants