Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Théodore-Michel Vrangos, I-TRACING : Conférence du CESIN, la preuve flagrante du besoin !

novembre 2013 par Théodore-Michel Vrangos, cofondateur et président d’I-Tracing

Les portes du premier congrès annuel du CESIN à Reims viennent de se fermer sur une excellente note. En quasiment un an d’existence, ce premier Club des Experts en Sécurité de l’Information et du Numérique regroupe plus de 170 managers et responsables de la sécurité SI et Internet des plus grandes entreprises et administrations françaises. Preuve flagrante du besoin !

Chez I-TRACING nous sommes admiratifs et fiers de la réussite de cette association, que nous avons soutenue dès sa naissance et même avant. Car plus que jamais, mettre en commun et partager dans un cercle de confiance, des expériences, du vécu, des besoins, des contraintes légales en croissance, des exigences métiers et utilisateurs, des menaces et risques, est devenu indispensable à cette profession.

Responsable Sécurité Système d’Information ou CISO (Chief Information Security Officier), c’est une profession relativement jeune qui émerge à vitesse grand V, une profession complexe, transverse au système d’information et faisant face à l’ensemble des compartiments et métiers de l’entreprise, une profession comportant autant de solides bases d’ingénieur informatique que d’écoute, d’organisation, de formalisation. Bref, un rôle clé qui a besoin de moyens humains et financiers, un rôle sur lequel les directions générales doivent porter toute leur attention ; il en va de la vie et du développement des entreprises.

Il est donc naturel et nécessaire que cette profession se rassemble et se bâtisse un tissu de proximité et de confiance, une confrérie métier ; et le CESIN a réussi, en peu de temps et avec peu de moyens, mais avec des efforts humains importants, à créer ces fondations.

Le Congrès de Reims a bien mis en évidence le cœur de cette réussite associative. La genèse, petit à petit, autour du noyau fondateur, d’une véritable communauté métier, avec l’esprit d’une famille partageant des valeurs, des enjeux, des challenges, mais aussi du stress, des lourdeurs propres aux grandes structures, des pressions des métiers et des marchés, et bien sûr l’avalanche constante d’impacts sécurité du monde technologique en perpétuelle évolution.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants