Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Symantec découvre le premier « rançongiciel » ciblant les terminaux mobiles Android

juin 2013 par Symantec

Symantec a découvert ce que l’on pense être le premier « rançongiciel » ciblant les terminaux mobiles : Android.Fakedefender. Cette nouvelle menace est en fait un faux antivirus et gagne du terrain sur la plateforme Android. Les victimes voient leur téléphone Android bloqué jusqu’au paiement d’une rançon.

Les faux antivirus (connus sous le nom « FakeAV ») et les rançongiciels présents sur PC depuis quelques années ont, depuis leur apparition, été très rentables pour les créateurs de logiciels malveillants et ces derniers espèrent bien réitérer ce succès sur les appareils mobiles.

FakeAV est une forme d’escroquerie utilisant les logiciels malveillants pour déformer intentionnellement l’état de sécurité d’un terminal et tenter de convaincre l’utilisateur d’acheter une version complète du logiciel afin de remédier à des infections non-existantes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants