Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Symantec : Et si vos amis devenaient vos pires ennemis...

juillet 2008 par Symantec

Alors que depuis des années, les experts de la sécurité avertissent les Internautes de ne pas ouvrir les emails dont ils ne connaissent pas la provenance, ils vont désormais devoir les mettre en garde contre leurs propres amis et autres contacts. En effet, Symantec a constaté le mois dernier une augmentation des attaques de hackers utilisant des comptes d’utilisateurs dont ils avaient usurpé l’identité afin de demander aux amis et collègues des victimes des aides financières d’urgence.

Par ailleurs, des informations personnelles telles que les mots de passe de sites d’enchères en ligne, obtenus frauduleusement via ces arnaques, sont ensuite utilisées pour que des biens de grande valeur vendus en Europe puissent être livrés dans des pays en voie de développement comme le Nigéria.

Enfin, le dernier Spam report de Symantec met les Internautes en garde contre la sophistication des astuces employées pour ces escroqueries - depuis les fausses auto-signatures aux mots de passe et questions de sécurité modifiés - et leur conseille vivement d’être prudents lorsqu’ils reçoivent des courriels inhabituels de la part de leurs amis ou collègues.

Parmi les autres faits marquants de ce rapport, il est à noter :

- Alors que le dernier virage menant vers les Jeux Olympiques 2008 a été franchi, de nombreux spams prétendant provenir du Comité Olympique de Pékin ont été détectés. Ces messages frauduleux annoncent à leurs destinataires qu’ils ont gagné à la loterie Olympique et leur demandent de répondre à l’email pour recevoir leurs prix.

- Les spammeurs utilisent également le tremblement de terre tragique qui a frappé la Chine en mai 2008 pour diffuser des virus. Le sujet de l’e-mail infecté ressemble à un gros titre de presse afin de pousser les internautes à ouvrir l’email.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants