Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Stonesoft : Gauss un élément de cyber-guerre globale

août 2012 par Stonesoft

Le logiciel malveillant Gauss découvert au Moyen-Orient est un sujet brûlant dans les médias. Pour Jarno Limnéll, Directeur de la Cyber-sécurité chez Stonesoft, cette découverte n’est pas surprenante.

"Gauss n’est qu’un exemple de plus du cyber-espionnage devenu courant. Les informations stockées dans des ordinateurs et réseaux mènent forcément à la menace significative de l’espionnage numérique tant dans la politique que dans le monde des affaires. Il est vital que les organisations se protègent en utilisant les systèmes de sécurité dynamiques et assez flexibles pour adresser ces menaces en évolution constante", a dit Limnell.

L’éditeur de sécurité russe Kaspersky Lab a annoncé la découverte du logiciel malveillant Gauss à la fin de la semaine dernière. Le virus est comparé à Flame et Stuxnet, deux cas de logiciel d’espionnage créés avec le concours des Etats. Limnéll croit qu’il en va de même pour Gauss.

"Je suis persuadé que le but de Gauss est d’espionner des opérations bancaires dans le Moyen-Orient. On a découvert plus des deux tiers des infections au Liban, la base domestique de l’organisation politique et militaire Hezbollah. Dans un état de guerre, Hezbollah représenterait l’Iran et agirait donc contre l’Israël. Les informations sur des opérations bancaires au Liban seraient avantageuses dans cette situation, pour estimer par exemple la valeur du commerce des armes », explique Limnéll.

M. Limnéll ajoute que la probabilité d’un cyber-conflit grave continue de croître, et Gauss ne serait qu’une démonstration supplémentaire de cette tendance. "Stuxnet, Duqu, Flame et Gauss sont des précurseurs de l’avenir. On crée des logiciels malveillants de plus en plus sophistiqués partout dans le monde. Il est intéressant de constater que Kaspersky ait découvert les plus importants cas de code malveillant récemment exposés dans les médias. Il est aussi assez probable que les quatre produits aient été développés au même endroit. Le président Obama avait annoncé que Stuxnet est un produit américain. Gauss peut tout à fait avoir la même provenance. Kaspersky est une entreprise russe – on peut se demander si ses découvertes font partie de la cyber-guerre entre les États-Unis et la Russie, où on révèle la présence de cyber-armes américaines ?"




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants