Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Sophos : Les cartes de Saint Valentin sont dangereuses pour la sécurité informatique

février 2009 par Sophos

Chaque année, auteurs de virus, pirates et auteurs de spam tentent d’utiliser la tradition de la Saint Valentin pour camoufler leurs programmes malveillants derrière des cartes électroniques. Ils savent que beaucoup auront du mal à résister à la tentation de découvrir quel mystérieux admirateur leur a envoyé ses vœux !

Sophos renouvelle ses conseils de prudence face à toute réception de carte de vœux électronique émanant d’un inconnu. Un avis partagé par la très grande majorité des administrateurs réseaux, dont une enquête montre que 82% d’entre eux considèrent ces envois comme un risque potentiel important pour la sécurité de leur entreprise.

Bien que les responsables réseaux soient désormais tout-à-fait conscients de ces risques, Sophos estime qu’il est également essentiel que tous les collaborateurs soient informés des dangers et de la manière dont ils peuvent les éviter. Les cybercriminels sont bien connus pour exploiter à leur profit toutes les occasions de piéger les utilisateurs imprudents et les amener à télécharger involontairement leurs programmes malveillants. La fête de la Saint Valentin ne fera sans doute pas exception.

« Se cacher derrière une carte électronique envoyée par un admirateur anonyme est une des astuces favorites des pirates, et il faut s’attendre à ce qu’ils redoublent d’efforts à l’approche de la Saint Valentin », souligne Michel Lanaspèze, Directeur Marketing et Communication de Sophos France et Europe du Sud. « Les administrateurs système en ont assez de voir des employés en mal d’amour laisser des cybercriminels s’infiltrer dans leurs réseaux, et il ne serait pas surprenant que certains n’hésitent pas à gâcher les festivités en bloquant systématiquement les cartes de Saint Valentin ! »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants