Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Sophos : De nombreux ordinateurs ne disposent toujours pas du correctif contre la vulnérabilité Conficker

avril 2009 par Sophos

Sophos rappelle aux utilisateurs l’importance de vérifier que leur ordinateur est parfaitement à jour des derniers correctifs de sécurité publiés, suite aux résultats d’une enquête montrant que ne nombreux PC ne disposent pas de celui qui les protégerait de Conficker.

Les données ayant servi de base à cette analyse sont issues du « Endpoint Assessment Test » de Sophos, un outil gratuit qui analyse le PC pour vérifier si celui-ci présente un risque sécuritaire pour l’entreprise : il contrôle que le pack de service Microsoft correspond bien à la version installée du système d’exploitation, que les correctifs Microsoft sont à jour, qu’une protection antivirus est présente, active et à jour, et qu’un pare-feu personnel est en fonction.

Après avoir examiné les résultats provenant de tous les utilisateurs ayant effectué ce test depuis le premier janvier dernier, les experts de Sophos ont découvert que 11% d’entre eux ne disposaient pas du correctif MS08-067 qui permet entre autres d’aider à empêcher la diffusion de Conficker. Malgré la publicité récente autour de Conficker, la situation ne semble pas avoir beaucoup évolué puisque les chiffres du mois de mars seuls montrent que 10% manquaient encore à cette date de ce correctif pourtant essentiel.

« Nous aurions pensé que l’ensemble des utilisateurs se seraient mobilisés face à la menace », commente Michel Lanaspèze, Directeur Marketing et Communication de Sophos France et Europe du Sud. « Non seulement le correctif est disponible depuis octobre 2008, mais de très nombreux articles ont été publiés concernant les risques que l’on court à ne pas l’installer. Nous ne pouvons bien sûr pas extrapoler ces chiffres à l’ensemble des PC dans le monde, mais il est cependant inquiétant de trouver un tel pourcentage parmi les utilisateurs de notre test. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants