Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Secure Computing : Crise Bancaire, Un thème de choix pour le spam, devrait se poursuivre en octobre

octobre 2008 par Secure Computing

Les spammers, comme à leur habitude, exploitent les sujets brûlants de l’actualité pour piéger leurs victimes. La crise bancaire américaine n’échappe donc pas à la règle et a largement servi les vagues de spam du mois de septembre. Un pic d’attaques de type phishing ressort nettement fin septembre. Chase, Wachovia, Colonial et Bank of America constituent les quatre institutions les plus souvent utilisées dans ces e-mails de spam.

Cette tendance au spam sur fond de crise bancaire devrait s’aggraver en octobre selon l’équipe de recherche de Secure Computing. Capitalisant sur les établissements qui font faillite ou sont rachetés, il est à prévoir que le spam génère des messages prétextant une mise à jour des données clients pour collecter les informations personnelles des utilisateurs. Il importe que les établissements bancaires avertissent leurs clients de ne pas tenir compte de ce genre d’e-mail. Beaucoup risquent d’être piégés par ce genre d’attaque de phishing qui s’appuie sur des évènements réels.

LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE FAIT LES CHOUX GRAS DU SPAM EN SEPTEMBRE

Quand bien même les sondages placent Barack Obama devant John McCain dans la course à la Maison Blanche, Obama en personne apprécierait son avance sur Mc Cain en termes de volume de spam sur le mois de septembre. Il supplante ainsi son adversaire avec 84.4% du volume de spam le concernant, contre seulement 12.6% - soit un ratio de 6 pour 1.

Le spam s’est ainsi nourri des divers effets d’annonces faites autour de la campagne présidentielle américaine. En témoigne l’échantillon suivant d’accroches spam rencontrées au mois de septembre :

« L’équipe de Barack Obama en pleine crise suite à l’annonce par George W Bush de son soutien total » « Les supporters d’Obama attaquent Hillary dans Second Life » « Jesus soutient Obama ; les Four Horsemen choisissent McCain » Focus sur la campagne présidentielle américaine - le spam en septembre a capitalisé sur les personnalités des candidats à la vice-présidence, en particulier suite au débat télévisé les opposant.

SPAM - AUTRES SUJETS AU MOIS DE SEPTEMBRE

Le 11 septembre dernier, date anniversaire des attaques terroristes à New-York, le spam a augmenté de 15% par rapport à la veille Le spam « Gibberish » (ou « charabia ») s’est a nouveau manifesté en septembre. Les messages en eux-mêmes ne contiennent que quelques lettres sans sens ; ils réapparaissent régulièrement, environ tous les 4 à 6 mois.

En l’occurrence, l’intention des spammers reste une énigme mais l’équipe de recherche de Secure Computing entrevoit toutefois deux possibilités : soit ils testent ainsi leurs bases d’adresses e-mail pour déterminer le nombre de destinataires réels auxquels ils peuvent envoyer leurs attaques de spam. Soit ce genre de messages résulte tout bêtement d’un bug dans le logiciel de diffusion des spammers. Quoi qu’il en soit, ce genre de spam va sûrement augmenter avec l’arrivée des prochaines vacances scolaires, synonymes d’augmentation générale du volume de spam.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants