Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Sébastien Talha, AccessData : Nous souhaitons révolutionner les investigations numériques et réponses sur incident

mai 2018 par Marc Jacob

AccessData un spécialiste du Forensic vient de s’installer en France. Depuis plus de 30 ans, cette société américaine est reconnue pour son produit d’investigation FTK. Aujourd’hui, elle vient de lancer Quin-C, sa nouvelle plateforme de visualisation et de revue HTML 5. Sébastien Talha, Country Manager – EMEA d’AccessData présente sa stratégie de développement pour la France.

GSM : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Sébastien Talha : AccessData, créée en 1997, est le pionnier du forensics depuis plus de 30 ans, avec son produit d’investigation FTK, standard mondial de collecte bien connu. La société propose des solutions novatrices pour les investigations numériques et la réponse sur incident, la remédiation, la localisation de données sensibles ou personnelles (GDPR), la lutte contre la fraude, une plateforme de visualisation et de revue HTML 5 qui révolutionne les investigations numériques et réponses sur incident, incorporant de l’analytique avancée.

GSM : quelle est votre produit ou service phare pour 2018 ?

Sébastien Talha : Quin-C, notre nouvelle plateforme de visualisation et de revue HTML 5, qui fonctionne de façon intuitive selon des widgets, et qui révolutionne les investigations numériques, incorporant de l’analytique avancée. Quin-C est l’avenir des investigations numériques de toute nature, qu’elles soient d’entreprise, judiciaires ou Cyber, permettant via un simple navigateur d’effectuer des analyses et revues extrêmement poussées, de rassembler sur une seule enquête des données provenant de machines, téléphones, tablettes etc…et d’en extraire conjointement les données de corrélation, comme par exemple une investigation sur l’usage de Telegram, où une partie des messages auraient été échangé sur un poste puis l’autre partie via téléphone. QuinC permet également une analyse inter-enquête afin de déterminer si un lien existe entre deux investigations au départ disjointes.

GSM : A quels segments de clientèle vous adressez-vous ?

Sébastien Talha : Toutes les sociétés, organismes, gouvernements, polices, agences, etc…ont besoin de nos solutions. Nous comptons plus de 130,000 clients à ce jour.

GSM : Quels sont les points forts de votre offre ?

Sébastien Talha : Homogénéité des solutions de bout en bout, traitement de cas allant de l’investigation pure aux attentes d’un DPO, service légal, audit compliance, en passant par la cybersécurité d’une équipe SOC, base de données communes centralisée, distribuée, « on-premise » et/ou dans le cloud, virtuellement aucune limite de traitement et de volumes à indexer, vitesse de traitement des données, visualisation simplifiée via QuinC, pour des profils novices ou non techniques jusqu’à l’expert.

GSM : Comment accompagnez-vous vos clients ?

Sébastien Talha : Nos services professionnels peuvent effectuer le design, l’architecture, l’implémentation, le transfert de compétences et le support de toutes nos solutions. Notre département formation est à même de former sur toutes nos technologies, du niveau basique aux niveaux les plus avancés et délivrer des certifications bien connues des experts reconnues dans le monde entier.

GSM : Comment est organisé votre réseau commercial ?

Sébastien Talha : Nos implantations géographiques aux Etats-Unis, Singapore, Dubai, Francfort, Londres et Paris, dont le tout nouveau bureau français ouvert depuis le 1er mars 2018 à la Défense, nous permettent d’étendre notre capillarité et notre présence en local auprès de nos clients. Enfin notre réseau de partenaires, car nous travaillons à 100% sur un modèle indirect, constitué de grossites et revendeurs certifiés, renforce notre présence et soutien au quotidien sur tous les continents.

GSM : Comment est organisé votre support technique en France et en Europe ?

Sébastien Talha : Notre support est basé à Londres, sachant que chaque ingénieur technique peut également participer à la résolution d’un cas, hors bug logiciel. Notre service de support est en « follow the sun » et se déplace vers l’ouest pour un traitement des incidents techniques 24h/24, 7j/7.

GSM : Pour conclure, quel serait votre message à nos lecteurs ?

Sébastien Talha : Au regard d’une actualité très riche et des besoins grandissants en investigations et réponses sur incident, les attentes règlementaires et besoins de conformité (RGPD, etc), il est apparu opportun à AccessData, fort de ses 30 années d’expérience et d’expertise dans le domaine de l’investigation numérique d’ouvrir ce bureau en France afin de faire bénéficier et de servir au mieux nos prospects et clients, et d’être au plus près de leurs attentes et besoins.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants