Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Schneider Electric et Sentryo unissent leurs forces autour de la cybersécurité des infrastructures industrielles

octobre 2017 par Patrick LEBRETON

A l’occasion des Assises de la Sécurité 2017 (du 11 au 14 octobre à Monaco), Schneider Electric annoncent la signature d’un partenariat technologique portant sur l’intégration et le déploiement de la solution Sentryo ICS CyberVision.

- Une alliance portant sur l’intégration et le déploiement de la solution ICS CyberVision

- Une offre de surveillance des systèmes industriels qui vient compléter le portefeuille de solutions cybersécurité de Schneider Electric

- Un partenariat technologique visant à assurer la continuité d’activité des systèmes de contrôle industriel

La cybersécurité des infrastructures industrielles : un enjeu économique et sociétal

Les récentes cyber-attaques ont démontré l’impact économique de malwares tels que WannaCry ou NotPetya sur les systèmes de contrôle industriel. A travers la publication en 2016 de la Directive Européenne NIS et des arrêtés sectoriels relatifs à la Loi de Programmation Militaire 2014-2019, la France s’appuie sur la règlementation pour mettre en place, sous l’égide de l’ANSSI, un dispositif de cybersécurité adapté. Il concerne tous les acteurs nationaux opérant des infrastructures critiques et en particulier les systèmes de contrôle industriel.

Proposer une solution de cybersécurité efficiente mise en œuvre par un acteur de confiance

Devenu début 2017 le premier Prestataire d’Intégration et de Maintenance Spécialisé en Cybersécurité conforme au référentiel de l’ANSSI, Schneider Electric et son département Network Engineering & Cybersecurity (NEC) étoffent leur offre avec la plateforme logicielle et matérielle de Sentryo. ICS CyberVision offre la visibilité requise (inventaire et cartographie dynamique) ainsi que la détection de comportements suspects potentiellement malicieux, afin d’assurer la continuité de service des systèmes industriels.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants