Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Respect My Net : une plateforme en ligne pour collecter les violations à la neutralité du Net

mars 2016 par La Quadrature du Net

Aujourd’hui, RespectMyNet.eu est relancé. Cette plateforme est une initiative conjointe organisée par Access Now, Bits of Freedom, Digitale Gesellschaft, EDRi, Initiative fur Netzfreiheit, IT-POL, La Quadrature du Net, Nurpa, Open Rights Group, Xnet et de nombreux contributeurs individuels.

Pourquoi Respect My Net ?

Les utilisateurs d’Internet doivent se préoccuper de leur connexion Internet. Au lieu de cela, les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) affaiblissent cette capacité et limitent de plus en plus notre comportement en ligne. Ils font cela, par exemple, en bloquant ou restreignant l’accès à certains types de services en ligne, de contenus et d’applications. La plateforme Respect My Net va donner aux individus la possibilité de collecter les comportements abusifs des FAI, nous permettant de classer et signaler ces abus.

Le vote du Règlement européen sur les télécommunications n’a pas fixé clairement les limites de la neutralité du Net, renvoyant ce travail aux régulateurs européens des Telecoms. Afin de pouvoir témoigner des pratiques existantes et orienter la définition précise en cours de la neutralité du Net par ces régulateurs, nos associations ont choisi de faire participer les citoyens à la définition et au contrôle de la Neutralité du Net.

Les citoyens sont donc invités à rapporter sur le site les atteintes à la neutralité du Net qu’ils observent, afin que les régulateurs européens puissent avoir à disposition la base la plus complète possible de cas constatés, et édicter leurs règles en conséquences.

« Cette initiative est essentielle afin de s’assurer que les nouvelles règles défendant un internet libre et compétitif sont appliquées », déclare Joe McNamee, Directeur exécutif de EDRi. « Internet, c’est la liberté, la communication et l’innovation et non des stratégies anti-compétitives à court terme de la part des FAIs » a-t-il rajouté.

« Les institutions européennes n’ont pas été jusqu’au bout de leur travail de régulation et de définition de la neutralité du Net. C’est donc aux citoyens de prendre en main la défense de ce principe fondamental pour un Internet libre, et d’apporter aux régulateurs européens toutes les informations nécessaires à une définition stricte de la neutralité du Net. Nous appelons chaque personne en mesure de faire remonter des atteintes à la neutralité du Net à participer à Respect My Net, afin que la neutralité du Net ne soit pas qu’un principe vide, mais bien une réalité au sein de l’Union européenne et au-delà » déclare Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants