Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Récupération d’ordinateurs portables volés : Absolute Software révèle les histoires les plus spectaculaires, incroyables et insolites

mars 2012 par Absolute Software

Absolute Software, spécialiste des logiciels et services de gestion et de sécurisation des ordinateurs et des appareils mobiles, révèle les cas de vols d’ordinateurs les plus insolites de ces dernières années.

« Chaque jour, des milliers d’ordinateurs et de tablettes sont volés partout dans le monde. En effet, selon l’Institut Ponemon, un ordinateur portable est volé toutes les 3 minutes au sein même des 8 principaux aéroports de la zone EMEA. Cela représente près de 15 000 ordinateurs portables qui se volatilisent chaque mois. » déclare John Livingston, Président Directeur Général d’Absolute.

« Absolute a retrouvé plus de 23 000 appareils dans 89 pays, ce qui a permis d’empêcher d’innombrables fuites de données, l’arrestation de criminels recherchés et la restitution de marchandises volées pour une valeur de plusieurs millions de dollars. Mais plus important encore et grâce à notre travail d’investigation, les propriétaires ont pu récupérer leur matériel, qu’il s’agisse de consommateurs ou bien de grandes entreprises. Ceci souligne les performances des logiciels Computrace® et LoJack®, spécialement conçus pour les ordinateurs portables. »

La principale différence perçue par les clients d’Absolute est la prise en charge globale du processus de récupération des appareils volés. Il combine en effet la technologie résistante de Computrace et la solide expérience de l’équipe de récupération des ordinateurs en cas de vol d’Absolute Software. Cette équipe unique sur le marché collabore avec plus de 6 500 professionnels juridiques dans le monde entier. Qu’il s’agisse de l’aide apportée aux services de polices locales afin de repérer des activités illégales, ou de l’assistance auprès des consommateurs et des professionnels afin de les tenir loin de toute situation à haut risque, l’équipe est constamment sur le qui-vive. De l’histoire la plus drôle en passant par la pire ou même la plus haletante, Absolute Software présente son « Best Of » des récits de vols de matériel informatique.

La “Grande Evasion” du Cambrioleur du Grenier

Un courtier en assurance qui vivait à Bristol s’est fait voler son ordinateur portable Dell chez lui ainsi que d’autres biens technologiques d’une valeur de 8000 £ (soit 9 447 euros environ). Neil Barton et sa compagne étaient partis quelques jours en vacances et à leur retour, ils avaient alors constaté que leur domicile avait été cambriolé. Mais il n’y avait cependant aucune trace d’effraction.

« J’ai tout de suite prévenu les autorités. Bien qu’il n’y ait que peu de preuves et pas de trace d’effraction, les policiers ont trouvé ce procédé quelque peu inhabituel. Cependant, j’avais installé LoJack sur mon ordinateur portable Dell. J’ai donc pensé qu’en mettant l’équipe d’Absolute en relation avec les autorités, cela pourrait au moins permettre de localiser l’ordinateur,” explique Neil. “A ma grande surprise, Absolute a réussi à repérer l’appareil qui était à une adresse inconnue, a transmis l’information à la Police qui a interrogé la personne en possession de mon ordinateur. Cette dernière a fini par indiquer un magasin où elle l’aurait acheté. »

La Police s’est donc rendue dans ce magasin. Après avoir visionné les images de vidéosurveillance, le voleur a clairement pu être identifié.

“J’ai été complètement secoué lorsque j’ai constaté que le jeune homme qui apparaissait sur les images était en fait mon voisin de palier ! Ce qui est d’autant plus surprenant, voire effrayant, est qu’il s’était introduit chez moi en creusant un trou dans le grenier. Nous habitons une maison mitoyenne de l’époque victorienne, il avait utilisé un burin et un foret pour se faufiler dans la maison. Un véritable remake du film « La Grande Evasion » ! »

Les bagages perdus d’American Airlines

Le 25 mai 2010, un client avait embarqué à bord d’un vol d’American Airlines entre Chicago et Manchester. Alors qu’il quittait l’aéroport, il réalisa qu’il avait laissé son ordinateur portable dans l’avion, dans la poche située derrière le siège en face de lui. Il contacta les membres d’équipage d’American Airlines pour récupérer son ordinateur, mais on lui dit alors qu’il était introuvable et que personne n’était venu le rapporter.

Le 31 mai, l’ordinateur commença à émettre un signal, capté par le système de traçage d’Absolute Software. L’adresse mail de l’utilisateur (qui comprenait son nom) fut retrouvée dans un fichier en ligne crypté. La géolocalisation révéla que l’appareil était à Stockport dans le Comté du Cheshire en Angleterre. Les listes électorales ont ensuite permis de retrouver l’adresse complète de l’utilisateur. Les membres de la Police de l’aéroport de Manchester ont vraiment été surpris de l’efficacité du service d’Absolute. Ils étaient déterminés à résoudre cette affaire, d’autant que le coupable était probablement un employé de l’aéroport. La Police est donc allée à l’adresse de l’utilisateur et a pu retrouver l’ordinateur portable. Sa femme qui travaillait effectivement pour American Airlines à l’aéroport de Manchester a donc été arrêtée. Elle a avoué avoir volé l’appareil et n’ayant pas d’antécédent judiciaire elle a pu être libérée sous caution. La police a ensuite remis l’ordinateur en mains propres à son propriétaire.

Sur la trace d’eBay : l’affaire de la voiture de Leeds

Un ordinateur a été volé lors d’un cambriolage à Leeds et dans les 10 jours qui ont suivi, un appel à témoin fut diffusé via une adresse IP de la ville. Cependant, la Police découvrit que l’adresse physique était équipée d’un serveur Wi-Fi public et ne put donc pas déterminer qui était le coupable. En se connectant à l’ordinateur à distance, les équipes d’Absolute ont découvert que l’utilisateur de l’appareil volé était en train de vendre une voiture sur eBay. Sur la photo du véhicule, on pouvait clairement voir le numéro d’immatriculation, qui fut communiqué aux services de Police.

Ces derniers ont utilisé les renseignements d’un homme connu des autorités afin d’identifier une adresse proche du serveur Wi-Fi public. Le weekend suivant, la véracité des renseignements fut confirmée lorsque la petite amie du suspect utilisa l’ordinateur pour se connecter à Facebook. L’adresse fut identifiée, l’appareil fut restitué et le suspect arrêté. La Police retrouva aussi un grand nombre de télés, de caméscopes numériques, d’iPods et autres appareils électroniques issus de 7 autres cambriolages.

Le grand fiasco : l’affaire à 100 000 $

Un enseignant de l’Université du Michigan a constaté, alors qu’il entrait en salle de classe, que 4 ordinateurs portables manquaient à l’appel. Heureusement pour l’établissement, les ordinateurs du campus étaient tous équipés du logiciel Computrace. Après avoir reçu le rapport de police, le Service de Récupération d’Absolute Sotware a collecté les informations numériques et utilisé d’autres techniques d’investigation pour permettre aux forces de l’ordre d’identifier et de localiser le suspect. Grâce à un appel à témoin, la Police a pu retrouver plus de 100 000 $ de matériel, de quoi remplir une voiture de police entière de biens volés sur le campus dont des ordinateurs, des caméscopes numériques et des appareils personnels appartenant aux employés du campus.

Le criminel le plus stupide : pris en flagrant délit

Les équipes d’Absolute Software ont identifié un suspect qui utilisait un ordinateur portable pour faire des achats frauduleux en ligne sous une fausse identité et pour se faire livrer des repas. Grâce au logiciel LoJack for Laptops, Absolute a pu fournir des informations précieuses à la Police, qui leur permis d’identifier et de localiser un suspect. Celui-ci a bien essayé de nier le vol, malheureusement sa poubelle prouva le contraire. Grâce à l’enregistrement des saisies informatiques, Absolute a pu déterminer le nom d’un restaurant qui avait livré de la nourriture au domicile du suspect. Une fois les preuves établies, il a donc restitué l’ordinateur et deux suspects furent arrêtés.

65 minutes chrono

Après qu’un ordinateur protégé par Computrace ait été volé dans une école primaire, Absolute a pu rapidement identifier le nom et la localisation d’un utilisateur non autorisé. L’information fut immédiatement communiquée aux services de Police, qui retrouvèrent l’appareil en seulement 65 minutes. Finalement, le suspect fut inculpé de recel de biens volés et les élèves, ravis, purent rapidement récupérer leur ordinateur.

Service 5 étoiles

Un ordinateur volé avait été utilisé lors d’une conférence à l’Institut du Lancashire Care NHS Trust en Angleterre. Les services de Police demandèrent à Absolute de les aider à retrouver l’appareil. En utilisant des informations numériques les enquêteurs ont pu localiser l’ordinateur qui se trouvait dans la ville de Chester. De plus amples investigations révélèrent que l’utilisateur était un employé de l’hôtel dans lequel s’était déroulée la conférence et qu’il avait volé l’ordinateur. La Police obtint un mandat qui aboutit à l’arrestation du suspect et à la restitution de l’appareil.

- Comment fonctionne la technologie Computrace :

Computrace® est conçu sur une technologie de résistance brevetée par Absolute Software. Intégré au micro logiciel (Firmware) dès la conception des machines par les principaux fabricants d’ordinateurs du monde*, l’agent furtif de Computrace résiste à la réinstallation du système d’exploitation et au reformatage, au remplacement ou au changement de l’image du disque dur. Le service est ainsi opérationnel même au moment le plus critique. L’agent est virtuellement indétectable et émet un signal silencieux au Centre de contrôle Absolute transmettant ainsi les informations concernant l’ordinateur, comme l’endroit où il se trouve par exemple. Si un ordinateur est déclaré volé, l’équipe Absolute Theft Recovery Team se charge alors de réunir toutes les informations nécessaires pour localiser le matériel. L’équipe travaille ensuite avec les forces de police pour récupérer l’ordinateur et le rendre à son propriétaire. Les clients d’Absolute peuvent également supprimer à distance les données, récupérer des fichiers et bloquer l’écran des appareils et ainsi éviter que les données ne tombent entre des mains malveillantes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants