Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

« Rapport de transparence » de Google : les requêtes des Gouvernements à la hausse

novembre 2012 par Marc Jacob

Dorothy Chou, Senior Policy Analyst de Google a publié sur son blog son analyse des requêtes des gouvernements concernant les informations sur les utilisateurs des services de Google. L’enquête de Google intitulé « Rapport de Transparence » a été lancé en 2010. Il apparaît que les demandes des Etats ont augmenté de presque 50% depuis 2010 avec des requêtes sur 34.614 comptes au premier semestre 2012. En ce domaine la France n’est pas en reste puisqu’elle arrive en 4ème position avec 1.546 demandes.

Dorothy Chou a expliqué sur son Blog que ce sixième « Rapport de transparence » a été lancé au début de 2010. Ce rapport a pour objectif de montrer comment les gouvernements entravent parfois la libre circulation de l’information sur le Web. Ainsi, Google a souhaité faire un premier pas vers une plus grande transparence en divulguant le nombre de demandes que l’entreprise a reçu de la part des gouvernements. Suite au résultat du premier rapport, Google a décidé de publier ces données deux fois par an. Ainsi, Google vient de publier ces résultats pour la période de janvier à juin 2012.

Cette sixième édition a révélé une tendance de fond : la surveillance des gouvernements est à la hausse. Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, les exigences des Etats sur les données concernant des utilisateurs ont augmenté régulièrement depuis que ce « Rapport de transparence » a été lancé. Dans la première moitié de 2012, il y a eu 20.938 demandes de renseignements de la part d’organismes gouvernementaux du monde entier. Ces requêtes ont porté sur des informations sur 34.614 comptes.

Le nombre de demandes de suppression de contenu par les services a été relativement stable entre 2009 et 2011. Toutefois, durant la première moitié de 2012, il y a eu 1.791 demandes de responsables gouvernementaux du monde entier pour supprimer 17.746 contenus et ses requêtes sont en constantes augmentations. Ainsi, les pays qui ont adressé le plus de demande Durant les 6 premiers de mois de 2012 sont les Etats-Unis avec 7.969, puis vient l’Inde avec 2,319, le Brésil (1,566) et la France (1,546) en 4ème position.

Ce rapport est aujourd’hui traduit dans 40 langues, et Google a élargi son FAQ, en y incluant celles qui concernent des ordonnances de suppression de contenu falsifiées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants