Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Rapport AVG : 55 000 ordinateurs infectés par le botnet Mumba

août 2010 par AVG

AVG Technologies publie un rapport élaboré par AVG Web Security Research Team. Il identifie un réseau mondial de 55.000 ordinateurs infectés par le botnet Mumba.

Le rapport, qui peut être téléchargé sur http://blogs.avg.com, a constaté que le botnet Mumba a dérobé plus de 60 Go de données personnelles : identifiants et mots de passe des réseaux sociaux, informations bancaires, numéros de carte de crédit et emails. La plus grande proportion des machines infectées par le botnet Mumba sont aux Etats-Unis (33%), suivis par l’Allemagne (17%), l’Espagne (7%), le Royaume-Uni (6%), le Mexique et le Canada (5%).

Le botnet Mumba a été créé par l’un des groupes criminels les plus efficaces sur Internet, le groupe Avalanche, qui a perfectionné un système de production et de déploiement en masse de sites de phishing et de logiciels malveillants capturant les données personnelles. Mumba utilise la dernière version de Zeus, l’un des logiciels malveillants les plus courants.

« L’infrastructure unique du botnet Mumba indique que s’attaquer aux serveurs hébergeant des données volées est beaucoup plus difficile qu’auparavant », déclare Yuval Ben-Itzhak, vice-président d’AVG. « Les cybercriminels sont de plus en plus efficaces. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants