Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

RGPD : un logiciel pour réaliser son analyse d’impact sur la protection des données (PIA)

novembre 2017 par Marc Jacob

Pour accompagner les professionnels dans leurs analyses d’impact sur la protection des données dans le cadre du réglement général sur la protection des données (RGPD), la CNIL met à disposition un logiciel PIA. Adopté en mai 2016, le RGPD entre en application le 25 mai 2018 dans tous les Etats membres de l’Union Européenne.

L’analyse d’impact sur la protection des données (Privacy Impact Assessment, PIA ou DPIA) est un outil important pour la responsabilisation des organismes. Cette bonne pratique fortement recommandée, et obligatoire dans certains cas, les aide à construire des traitements de données respectueux de la vie privée et à démontrer leur conformité au règlement général sur la protection des données (RGPD). Pour les accompagner dans cette démarche, la CNIL met à disposition un logiciel libre PIA.

Cet outil ergonomique déroule l’intégralité de la méthode PIA développée par la CNIL dès 2015. L’application de cette méthode permet d’être conforme aux exigences définies dans les lignes directrices du G29, groupe des « CNIL européennes », adoptées en octobre 2017. Il permet ainsi aux professionnels de se familiariser dès maintenant à la méthode PIA pour être prêt en mai 2018.

L’outil PIA offre plusieurs fonctionnalités pour mener à bien son PIA :
• une base de connaissances contextuelle reposant sur le texte du RGDP, les guides PIA et le Guide sécurité publiés par la CNIL. Ainsi lors de l’avancée de l’analyse, la base présente les contenus les plus pertinents par rapport à l’aspect étudié du traitement ;
• des outils de visualisation permettant de comprendre en un coup d’œil l’état des risques du traitement étudié.

Actuellement présenté dans sa « version beta », des améliorations et enrichissements pourront être apportés au logiciel en fonction des retours utilisateurs. Publié sous licence libre, vous pouvez développer de nouvelles fonctionnalités répondant à vos besoins spécifiques et les partager par la suite avec la communauté. La CNIL proposera une version finalisée en 2018, avant l’entrée en application du règlement.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants