Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Pradeo : Alerte Sécurité, Pokemon Go : si jeune et déjà maintes fois clonée …

juillet 2016 par Pradeo

Suite aux rumeurs récentes, Pradeo vous assure que l’application Pokemon Go téléchargeable sur le Google Play et l’Apple Store est sans danger !

MAIS...

Grace à la technologie de Trust Revealing, Pradeo a détecté des logiciels malveillants dans l’environnement de Pokemon GO. Voici quelques applications dangereuses pour vos données personnelles.

Appréciez le jeu, mais ne vous fiez pas aux clones !

Quelques jours après sa sortie aux Etats-Unis, de nombreux articles, dénonçant un comportement suspect de l’application paraissaient. Après vérification en interne, Pokemon GO ne présentait qu’une simple erreur d’écriture dans l’énoncé, beaucoup de bruits, pour si peu…

Cependant, la sortie en France venant d’être annoncée, Pradeo a identifié pas moins de 3 clones malveillants de l’application et 3 applications liées à Pokemon Go ayant un comportement suspect. Si l’application d’origine ne présentait donc aucun danger, certains pirates se sont jetés sur l’occasion pour créer de nouveaux pièges pour nos données. Allant de pair avec le nombre de téléchargement record, le nombre d’applications malveillantes ou suspectes liées à Pokemon Go ne cessent d’augmenter. Voici quelques exemples d’applications liées à Pokemon Go et au comportement suspect.

Pokemon G0
version : 0.29.0
• Envoi du numéro de téléphone de l’utilisateur, contenu des SMS, journal d’appels, historique du navigateur
• Lecture et vole des Messages WhatsApp
• Enregistrements audio
• Contrôle de l’appareil photo
• Installation d’applications diverses


Pokemon Map
- version : 1.0
• Virus : Adware/Startapp.A
• Envoi des informations sur les applications installées, informations du réseau utilisé et des fichiers de l’utilisateur _• Envoi la localisation de l’utilisateur vers une autre destination que APIsV légitime


Guide&Tricks for Pokémon GO
version : 2.0.0
• Virus : Adware/Startapp.A
• Envoi des informations sur les applications installées, informations du réseau utilisé et des fichiers de l’utilisateur
• Envoi la localisation de l’utilisateur vers une autre destination que APIsV légitime


Close Up Pokemon
• Envoi la localisation de l’utilisateur vers une autre destination que APIsV légitime
• Envoi du numéro de téléphone de l’utilisateur, contenu des SMS, journal d’appels, historique du navigateur
• Connexion incertifiée

Les comportements malveillants qui profitent du succès planétaire de Pokemon GO mettent en lumière cette menace. L’émergence des nouveaux outils digitaux multiplie les points d’accès sur nos données privées, professionnelles ou financières.

Comment s’en protéger ? Comment profiter d’une liberté d’utilisation des applications tout en bénéficiant d’une sécurité optimale ?

C’est en explorant cette voie et pour répondre à ces besoins apparemment antagonistes que Pradeo a développé un puissant moteur d’analyse du comportement des Apps. Trust Revealing révèle les comportements cachés d’une application et vérifie leur compatibilité avec les règles de sécurité de l’entreprise. Contrairement aux autres solutions du marché, qui établissent le caractère menaçant ou non d’une application sur la base d’un score de réputation, la technologie de Pradeo détermine avec certitude chaque action d’une application. Un score n’est pas un fait établi. La sécurité n’est pas une affaire de score et de probabilité. Pour être efficace et utile elle doit être déterministe, basée sur des faits. En révélant des faits établis sur les comportements cachés des Apps, Trust Revealing s’affirme comme une véritable révolution technologique dans l’univers de la sécurité des mobiles. Il ouvre la voie à une pratique ouverte et sécurisée de l’univers des Apps et éviter d’avoir à choisir entre praticité et sécurité ! Pour le servir, les réponses existent. Pradeo les a déjà imaginées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants