Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Pillar fournira un système de stockage dédié pour le supercalculateur de l’Université d’Oxford

novembre 2007 par Marc Jacob

Avec la création d’un centre de supercalcul avancé à l’Université d’Oxford, le centre d’e-Recherche d’Oxford (OeRC) est désormais en lice pour rejoindre le cercle des supercalculateurs mondiaux. Celui-ci sera hébergé au sein d’un service flambant neuf conçu pour gérer les projets de modélisation les plus complexes, y compris les simulations et prévisions climatiques les plus avancées ainsi que les recherches médicales les plus récentes.

Le supercalculateur d’Oxford effectuera 15 trillions d’opérations par seconde, certaines de ses applications seront capables de produire en une seule heure l’équivalent de presque 600 copies du dictionnaire anglais d’Oxford sur un CD. Le système de stockage Pillar Axiom™ - un NAS (network attached storage) - gère toutes ces informations pendant que le supercalculateur travaille sur les plus complexes modèles mathématiques.

« Pour pouvoir gérer la multiplication par dix de la puissance de calcul et la croissance associée des données, le système de stockage se doit d’être flexible et efficace » a déclaré Docteur Jon Lockley, principal gestionnaire du centre informatique d’Oxford. « Un jour, nos systèmes pourront percer les secrets de fabrication de protéines complexes, le jour suivant ils pourront définir les changements climatiques des 50 voire 100 prochaines années. Par conséquent, la capacité d’augmenter et de reconfigurer aisément la mémoire de stockage devient vitale. Le type de données, le volume et la vitesse avec laquelle le système de stockage doit gérer les résultats, varient très fortement d’un projet à l’autre. »

« Pillar Axiom fournit à l’équipe d’Oxford le modèle évolutif indispensable » a déclaré Paul Sleep, directeur de ventes chez NexStor. « Ceci permet de garantir à l’équipe un excellent niveau de performance même lorsqu’on ajoute des tâches supplémentaires en proposant une capacité accrue et davantage de puissance de stockage. L’Axiom a prouvé sa flexibilité, démontrant avec quelle aisance il est capable de s’adapter aux variations des besoins de stockage. Le NAS Pillar est en adéquation avec une démarche environnementale. Il autorise des économies d’énergie considérables et se distingue par un encombrement réduit. »

Avec l’augmentation de la puissance de calcul les scientifiques et les ingénieurs sont capables aujourd’hui de résoudre davantage de problèmes médicaux, environnementaux et scientifiques. Le système d’Oxford multipliera la puissance de calcul du Royaume Uni et fournira une ressource de recherche inestimable à la communauté scientifique du pays. ------------------------------------------------ A propos du centre d’e-Recherche d’Oxford

Le centre d’e-Recherche d’Oxford (OeRC) travaille avec l’ensemble des unités de recherche de l’Université d’Oxford pour permettre l’utilisation et le développement de technologies de calcul et d’accès à l’information dans le cadre de collaborations multidisciplinaires.

Avec un noyau composé de chercheurs, de développeurs et d’un personnel de soutien, l’OeRC est un pivot pour les activités d’e-Recherche de l’université, établissant une communauté autour de l’e-Recherche à Oxford. Le centre est rattaché au programme national e-Science du Royaume-Uni, alors que les collaborations nationales et internationales s’assurent de la conformité des activités d’Oxford avec le développement des e-infrastructures dans le pays et à l’étranger.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants