Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Panda Security publie son baromètre international 2010 de la sécurité des PME

septembre 2010 par Panda Security

Pour la deuxième année consécutive, Panda Security publie un baromètre international de la sécurité informatique des PME. Ont participé à cette enquête internationale près de 10 500 entreprises, de 2 jusqu’à 1 000 postes, situées en Europe, Amérique Latine, États-Unis et Canada. Par rapport à l’année dernière, les PME françaises se sont améliorées au niveau de la mise en place de mesures de sécurité et sont maintenant en tête (94% des entreprises françaises disposent d’une solution de sécurité). Cependant, plus d’une PME française sur deux (53%) a subi une infection de virus, contre 49% et 34% respectivement en Europe et Amérique du Nord.

Si la majorité des entreprises ont conscience de l’importance d’avoir une protection, 7% pensent encore que c’est accessoire. En France, seules 6% des entreprises déclarent ne pas avoir installé de système de sécurité, soit bien moins que dans les autres régions du monde (de 11 à 13%). Dans le monde, 17% des petites et moyennes entreprises utilisent des solutions de sécurité gratuites pour se protéger (en France ce sont seulement 2%).

Bien qu’en France un pourcentage élevé d’entreprises sont protégées, un grand nombre a souffert d’infection de virus au cours de l’année précédente (53% en France, 52% dans le reste du monde).

Avec Internet, les emails sont toujours le principal point d’entrée des menaces. Il s’est produit également une hausse significative des infections via des périphériques USB (27% des entreprises ont ainsi été infectés) tandis que le Peer-to-peer et la messagerie ont entraîné un moins grand nombre d’infections par rapport à l’année passée.

La perte de temps et de productivité ainsi que le dysfonctionnement des ordinateurs sont les principales conséquences des infections, devant la perte d’informations.

Globalement, les entreprises déclarent avoir maintenu le même budget sécurité que l’année passée. Par ailleurs, 72% des PME françaises disent disposer d’une personne dédiée à la gestion de la sécurité, contre 67% dans le reste de l’Europe, 68% en Amérique Latine et 60% aux États-Unis et au Canada. Des chiffres en légère augmentation par rapport à l’année dernière.

Vous pouvez télécharger le Baromètre 2010 de la sécurité des PME à l’adresse suivante : http://blog.pandasecurity.fr/doc/Ba...




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants