Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Ofer Wolf Guardicore : Nous réduisons la surface d’attaques contre les data centers et le cloud grâce à une micro segmentation simple et rapide

août 2019 par Marc Jacob

Depuis 2017, Guardicore a évolué de façon positive tout d’abord en procédant à une levée de levée de fonds de 110M$. Elel a fait en outre entrée dans son capital à Partech et Deutsche Telekom Capital Partners afin d’affirmer son implantation en Europe et en particulier en France. Sa solution de défense contre les menaces sur les data centers et le Cloud visent les grands comptes qui ont besoin de sécuriser leurs serveurs. Pour Ofer Wolf, COO et VP Sales International de Guardicore sa solution permet de réduire la surface d’attaques contre les data centers et le cloud grâce à une micro segmentation simple et rapide.

GS Mag : Depuis 2017 comment a évolué votre entreprise et votre plateforme dédié à la sécurité des Data Centers et des différents types de Cloud ?

Ofer Wolf : Nous avons obtenu une levée de fond de 110 M$. Nous avons de nouveaux investisseurs : Partech et Deutsche Telekom Capital (DTCP). Nous avons focalisé notre business sur la segmentation du réseau afin de créer une défense autour des data centers et des applications. Aujourd’hui, le cauchemar des RSSI est de créer une défense entre les applications, le réseau… notre solution propose cette défense.

Nous avons lancé une nouvelle version il y a environ deux ans. Depuis nous avons rajouté des fonctionnalités de firewall virtuel. Avec cette solution, nous créons une défense virtuelle à base de software sans avoir besoin de matériel.

Aujourd’hui, nos clients sont 2O% des grandes banques dans le monde y compris en France. Nous travaillons aussi dans le domaine de la grande distribution, de la santé, du transport, de l’énergie et plus largement de toutes les sociétés qui ont un data center et qui souhaitent sécuriser leur serveurs. Ces entreprises ont besoin d’avoir une bonne visibilité sur la sécurité de leurs serveurs. Elles souhaitent aussi bloquer les flux non autorisés et détecter les attaques sur leurs data centers. Avec notre solution, elles peuvent se passer de faire appel à plusieurs produits de cybersécurité.

Notre valeur ajoutée est d’avoir une équipe de développeurs qui est très efficace. Par exemple en France un de nos clients nous a demandé des modifications que nous avons pu réaliser très rapidement.

GS Mag : vous aviez débuté vos activité en France, où en êtes-vous aujourd’hui ?

Ofer Wolf : En France, nous avons renforcé notre activité avec 4 personnes pour ce marché qui est stratégique pour nous Notre équipe dans ce pays se compose de deux techniciens et deux commerciaux dont un directeur Commercial Gérald Delplace. C’est aussi pour cela que nous avons choisi d’avoir comme investisseur Partech afin de mieux affirmer notre présence en France.

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?

Ofer Wolf : Nous sommes en pleine réflexion pour mettre en œuvre plus de flexibilité et de rapidité pour nos clients afin de coller de mieux en mieux à leur besoin. Nous souhaitons rendre notre solution encore plus simple. Nous voulons mieux segmenter les réseaux de nos clients pour éviter la propagation des malwares en cas d’attaque. Si on voulait faire une analogie avec les châteaux forts médiévaux, je dirais que nous mettons des murs partout autour des serveurs et des caméras pour surveiller l’ensemble afin d’éviter toute propagation des attaques.

Il faut savoir que le Gartner nous a repéré comme un des leader de la micro segmentation.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Ofer Wolf : Nous réduisons la surface d’attaques contre les data centers et le cloud grâce à la mise en placer d’une segmentation rapide et simple.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants