Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

OW2 dévoile la plateforme OCCIware

novembre 2017 par Marc Jacob

Le consortium OCCIware révèle ses résultats et avancées technologiques réalisées pour la mise à disposition d’une plateforme standardisée de management de toutes ressources dans le cloud. Démarré en décembre 2014, OCCIware a pour objectif de réduire les barrières à l’entrée du marché du cloud et de décloisonner les différentes plateformes (IaaS, PaaS, SaaS). Une amélioration de l’interopérabilité entre les différentes plateformes IaaS existantes est recherchée, notamment par l’introduction d’un nouveau standard ouvert fondé sur la recommandation OCCI (Open Cloud Computing Interface) de l’OGF (Open Grid Forum).

La mission d’OCCIware est ainsi d’offrir un nouveau cadre pour modéliser, déployer et gérer tout type de ressources dans le cloud. Ceci répond à la demande de l’industrie informatique de diminution des coûts de développement, de maintenance et de prise en main des API REST, devenues le standard pour la majorité des applications aux niveaux IaaS, PaaS ou SaaS.

De nouvelles extensions du Studio OCCIware vers les plateformes Cloud

La partie outillage d’OCCIware (Studio OCCIware) permet de concevoir des extensions et des configurations conformes au méta-modèle OCCI. Ce studio comprend un éditeur textuel, des modeleurs graphiques, de nombreux générateurs et connecteurs. Le consortium a travaillé au développement permanent de connecteurs vers de nouvelles plateformes (OpenStack, Docker, Big Data, Mobile Robotics, etc.). Un nouveau connecteur VMware a également fait son apparition et permet d’apporter une scalabilité verticale grâce à un déploiement automatisé. D’autre part, des efforts majeurs ont été fait pour l’intégration par l’API OCCI des propres plateformes des partenaires du projet (Cloud Automation et Big Data Spark pour ActiveEon, Roboconf pour Linagora) aboutissant à la mise en place d’un démonstrateur de déploiement (deploy@occiware) utilisant toutes ces plateformes « OCCIfiées ».

Courant 2018, le Studio OCCIware actuellement disponible sur Github sera soumis à la fondation Eclipse offrant ainsi une meilleure visibilité au projet et un ancrage dans la communauté open source internationale. C’est également dans cet objectif que le composant OCCInterface (console permettant de tester les extensions OCCI) a rejoint en 2017 la base de code OW2. Un nouveau moteur d’exécution (MART Server)

L’environnement d’exécution (OCCIware Runtime) a fait l’objet tout au long des trois années de travaux importants d’intégration avec les cas d’utilisation du projet (DataCenteras-a-Service, Big Data-as-a-Service et LinkedData-as-a-Service). Par ailleurs, un nouveau moteur d’exécution (MART Server) a été développé pour la meilleure intégration possible de bout-en-bout grâce à l’approche de modélisation (model@runtime) développée au sein du projet. Des perspectives très prometteuses L’équipe mixte de recherche CIRRUS

Avec pour objectif d’industrialiser la technologie OCCIware, CIRRUS est une équipe mixte de recherche entre Inria et Scalair ayant démarré en Septembre 2017 et travaillant sur la modélisation et le déploiement d’applications cloud élastiques et sur l’économie d’énergie dans les centres de données. Projet de création de startup porté par Inria

Un dossier de transfert industriel et de pré-incubation est en cours de montage au sein d’Inria afin de créer une start-up pour industrialiser la technologie OCCIware. Les produits visés intègrent notamment le développement de studios multi-cloud, avec la mise en place de nouveaux logiciels fondés sur le standard OCCI et le développement d’applications métiers. Les premiers programmes de mise en place de preuves de concepts (POC) avec des partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais et des partenaires européens ayant exprimé des besoins concrets sont à l’étude. Une première levée de fond a été engagée auprès de EIT Digital pour financer le développement du produit minimal (MVP) avec comme objectif un lancement de la commercialisation début 2019. Une seconde levée de fond est déjà en vue pour permettre, sur une durée de 3 ans (2019 - 2022), le développement et la pérennité de la startup.

Une nouvelle offre Smile sur le LinkedData as a Service

Smile, leader du projet, a développé un cas d’usage « LinkedData as a Service » et souhaite l’exploiter aujourd’hui par une offre dédiée dont les contours sont en cours de définition. Cette offre vise les développeurs d’applications e-gouvernement ainsi que l’ensemble des acteurs de l’écosystème des collectivités publiques (citoyens, collectivités, et fournisseurs privés des collectivités). Elle est conçue pour répondre aux besoins de gestion de la donnée à l’échelle des applications e-gouvernement intelligentes et contextualisées, et ainsi permettre à ces acteurs de bénéficier des avancées simultanées Big Data, Machine Learning et IoT. Destinée à sortir avant la fin de l’année 2017, cette offre est proposée en commun avec le cloud d’applications e-gouvernement Ozwillo.org, dont Smile est fournisseur de technologie historique pour son composant innovant "Datacore" de partage de données liées. Les détails de cette offre seront communiqués prochainement.

Le projet OCCIware sera présenté publiquement à l’occasion de la conférence Paris Open Source Summit, le 7 décembre prochain. Un tutoriel OCCIware portant sur l’utilisation de technologies IoT dans des environnements cloud computing sera également présenté à la conférence scientifique CIoT (Cloudification of the Internet of Things), du 2 au 4 juillet 2018 à Paris.

A propos d’OCCIware
Le projet OCCIware a pour objectif de développer un cadre formel ainsi que les outils pour concevoir, modéliser, déployer et exécuter toute ressource informatique à la demande. OCCIware est un consortium de neufs partenaires, rassemblant des leaders de l’industrie (Smile, coordinateur du projet, ActiveEon, Linagora, Scalair, Obeo), des partenaires académiques (Inria, Telecom Sud Paris, Université Grenoble Alpes), et la communauté open source OW2. OCCIware est financé par le Fonds National pour le Société Numérique (FSN) pour une durée de trois ans. Plus d’information : www.occiware.org.

A propos d’OW2
OW2 est une communauté informatique mondiale indépendante dédiée au développement de logiciels d’infrastructure (middleware et applications génériques) en open source et à l’animation d’un écosystème d’affaires pour valoriser cette base de code. OW2 héberge une centaine de projets technologiques dont ASM, Bonita, Chameleon, CLIF, DocDoku, Easybeans, Emerginov, Fractal, FusionDirectory, JOnAS, JORAM, JOTM, LemonLDAP:NG, Lutece, PetalsESB, Prelude, ProActive, SAT4J, Spagic, Spago4Q, SpagoBI, Talend Studio, Telosys, WebLab, XWiki. Visitez www.ow2.org




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants