Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Nouveau, aux Editions Afnor : L’Internet des Objets

septembre 2011 par Emmanuelle Lamandé

Laurent Gonzalez et Philippe Gautier apportent des éclairages et un grand nombre de réponses aux questions concernant l’évolution de l’Internet actuel, sa gouvernance, mais aussi les mutations probables des systèmes d’information.

« Des changements profonds sont à l’œuvre et vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. »

« L’Internet des Objets prolonge le Web 2.0 mais pose clairement la question de notre capacité à concevoir des outils toujours plus puissants.

Soit les objets, grâce à leurs intelligences logicielles associées, y deviennent des « acteurs partenaires » agissant sous notre contrôle : c’est-à-dire non seulement des assistants mais aussi et surtout des conseillers, des décideurs, des organisateurs ou encore des agents économiques… soit il faut nous préparer au chaos numérique.

Cette révolution en cours, remet profondément en cause nos « vieux » modèles sociaux, techniques ou économiques : préparez-vous à un changement de même nature que celui qui s’est opéré entre la vision du cosmos de Newton et celles d’Einstein (relativité) ou de Max Planck (Quantique), mais aussi aux conséquences de ce changement (passage du canon à la bombe atomique) ! ».

Internet est un écosystème en constante évolution. Sa dernière déclinaison ? Les objets, qui deviennent progressivement des acteurs à part entière de nos organisations. C’est cette nouvelle évolution que L’Internet des Objets veut raconter et expliquer. Les auteurs mènent une réflexion sur la signification profonde du concept, ainsi que sur les principaux enjeux qui en découlent.

La mutation imminente est, d’une part due à la complexification croissante des processus à traiter dans les systèmes informatiques (notamment au travers de la multiplication des données évènementielles, en contexte) d’autre part à la montée en puissance des objets-acteurs qui, à des niveaux très subsidiaires, sont capables de réagir – en tant qu’auxiliaires de gestion – à ces évènements.

Fruit d’une rencontre entre un professionnel de la Supply Chain et de la RFID, et d’un visionnaire des systèmes d’information, l’ouvrage s’articule sous forme de questions-réponses, illustré par des schémas et des graphiques. Il s’adresse aussi bien aux professionnels – technophiles avertis, qu’aux lecteurs moins spécialistes du sujet qui souhaitent développer leurs connaissances en la matière ou comprendre l’impact de ce nouvel Internet au niveau socio-économique.

« Il est passionnant d’explorer le futur lointain mais il est urgent de s’occuper du futur proche. De ce dernier point de vue, l’Internet des objets apparaît comme une étape naturelle de l’informatisation de l’économie et de la société, du déploiement du numérique. » Michel Volle - statisticien, économiste, informaticien.

ISBN : 978-12-465316-4 nombres de pages : 176 p - Prix 28,44 Euros HT


Laurent Gonzalez travaille depuis vingt ans sur la thématique de la Supply Chain et de la logistique en Europe, dans un premier temps pour des multinationales puis comme consultant indépendant. Depuis une dizaine d’années, Laurent Gonzalez s’est spécialisé dans la technologie RFID, d’abord pour une organisation de standardisation puis dans son intégration dans la Supply Chain des entreprises. Il fut membre fondateur de Filrfid, l’Association des intégrateurs, conseils et éditeurs de logiciels RFID et représente l’Association aux Affaires européennes. Il est aussi l’auteur du livre RFID. Les enjeux pour l’entreprise (Éditions Afnor, 2008). Laurent Gonzalez suit également les travaux des groupes de travail de la Commission européenne sur l’Internet des Objets, les villes intelligentes, le Smart Grid…

Philippe Gautier est directeur général de la société Business2Any, spécialisée dans la conception des systèmes informatiques complexes et répartis. Il dispose d’une longue expérience de directeur des systèmes d’information qui lui a, entre autres, permis d’être le premier à implémenter l’ensemble des technologies standardisées EPCGlobal (dont la RFID UHF GEN2, EPCIS et ONS) dans un pilote innovant puis à un niveau opérationnel pour gérer – en boucle semi-ouverte – la traçabilité des palettes logistiques chez les différents acteurs de la Supply Chain. Ces expériences lui ont valu d’obtenir tour à tour le prix GS1 2005 de l’innovation, le trophée PME 2006 du Monde Informatique et deux trophées des « DSI 2007 » de 01 Informatique : « Lauréat PME-PMI » et « Prix spécial du jury ». Enfin, il est membre fondateur de la SEI (IES France : Internet European Society.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants