Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les utilisateurs Mac sont toujours confrontés à des risques avec Flashback

avril 2012 par Symantec

La plate-forme d’Apple a pour réputation d’être efficacement protégée contre les menaces. Mais le cheval de Troie « Flashback », découvert la semaine dernière, met aujourd’hui les utilisateurs en alerte. Ce malware se présente comme une extension commune pour les navigateurs Web. Une fois installé, ce logiciel malveillant est capable de récupérer les mots de passe ainsi que les informations personnelles des utilisateurs.

Norton by Symantec a confirmé que le nombre de Mac infectés par le maliciel Flashback diminue, avec aujourd’hui environ 270 000 machines toujours infectées sur les 600 000 initialement annoncées. La majorité de ces infections se trouve en Amérique du Nord, en Australie et au Royaume-Uni.

Les utilisateurs Mac doivent se munir d’un outil de détection et de suppression venant d’une marque réputée et connue. Apple propose actuellement une mise à jour, tandis que Norton propose également un outil de protection gratuit disponible sur : www.norton.com/flashback.

« Le cheval de Troie FlashBack confirme que, quel que soit la plate-forme ou l’appareil utilisé, personne n’est plus ou moins à l’abri ! » précise Laurent Heslault, Expert en sécurité chez Symantec. « Que vous utilisiez un PC, un Mac, une tablette ou un smartphone, il faut prendre des mesures nécessaires pour vous protéger contre les menaces en ligne. Par exemple, les internautes équipés des dernières versions des logiciels Norton sont effectivement protégés contre ce cheval de Troie. »

Norton fournit également d’autres conseils pratiques pour sécuriser les appareils connectés à Internet :
• Que vous ayez un Mac ou PC, utilisez une suite de sécurité reconnue pour protéger votre machine et vos données personnelles.
• Effectuez toutes les mises à jour de votre ordinateur, installez tous les correctifs de sécurité disponibles, en particulier celui récemment publié par Apple.
• Téléchargez uniquement des logiciels depuis des sites web et sociétés de sécurité qui sont fiables et réputés
• Aucun système d’exploitation n’est à l’abri des programmes malveillants ; tout appareil connecté à Internet doit être protégé par un système de sécurité.
• Les utilisateurs Mac ne sont pas plus à l’abri que les autres. Il existe encore des centaines de milliers d’utilisateurs qui n’ont pas encore suivi les démarches nécessaires pour éliminer ce maliciel. D’autres infections sont encore possibles si les derniers correctifs de sécurité ne sont pas installés.
• Les cybercriminels rebondissent sur les exploits de leurs camarades pour renchérir. Des tentatives supplémentaires à piéger les utilisateurs Mac avec des logiciels malveillants sont fort probables.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants