Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les risques d’usage de la technologie dans notre quotidien Quels sont mes droits et mes devoirs ?

mars 2018 par Anne Lupfer, Project Lead Information Security chez Provadys

Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et ne connaissent pas de frontières. Elles impactent massivement les états, les individus comme les entreprises. En riposte à leur recrudescence ou par anticipation, les états votent des lois et les industriels publient des standards. Exemple d’actualité : le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) qui vise à protéger les citoyens européens. Ce règlement exige des entreprises que certaines actions soient conduites et pratiques déployées. En tant que citoyen européen, vous pourrez demander l’accès à vos données et à leur rectification. En tant que professionnel (salarié comme indépendant), vous ne devrez pas divulguer d’informations personnelles sur vos clients.

Memento des bonnes pratiques

Dans un monde en pleine révolution digitale où le premier robot ayant obtenu la citoyenneté saoudienne est intervenu lors du Web Summit , il est devenu impossible de vivre sans cette technologie. Impossible de s’en passer, dans sa vie privée comme professionnelle. Voici ce qu’il faut retenir :

- Gardez un œil sur vos objets connectés (téléphone, robot, équipements domotiques) : tout comportement suspect devrait vous alertez !
- Choisissez des mots de passe forts et unique : un service en ligne = un mot de passe
- Coupez votre connexion Wi-Fi ou Bluetooth en zone à risques (supermarché, grand magasin, hall de gare, rue, train…)
- Ne partagez pas vos informations (code secret, mot de passe, numéro de carte bancaire…) quel que soit le canal utilisé !
- Informez-vous sur vos droits et vos devoirs
- Partagez et échangez sur vos usages, les nouvelles technologies, pour rester à jour.
- Ayez l’esprit critique !

Le monde de demain

Nos échanges nous ont conduit à une réflexion sur les jeunes générations et celles à venir. Seront-elles mieux préparées aux cybers attaques, de façon à ne plus être des vecteurs de propagation des virus, phishing et ransomware ? Notre conclusion est que l’univers des risques cyber change peu. Les risques se meuvent sur une même cartographie. Ce qui change ? Les attaquants, qui s’organisent en véritable industries dans quelques cas. Ils sont aujourd’hui plus portés par le gain financier que par l’exploit technique. Les jeunes générations sont mieux sensibilisées que les adultes (le choix des mots de passe, par exemple, est meilleur) par des interventions en école, en université, etc. Seulement, ils ont des usages qui diffèrent, notamment sur la diffusion de leurs informations. Cette sensibilisation doit être portée au-delà de l’école : par les entreprises et les différentes organisations existantes pour que chacun puisse se maintenir à niveau.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants