Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les entreprises françaises du mid-market sont fortement impactées par la transformation numérique

mars 2017 par Juniper Networks et IDC

Juniper Networks dévoile les résultats d’une étude menée par IDC sur la transformation numérique des entreprises françaises du mid-market. Sponsorisée par Juniper Networks et son partenaire Elite Interdata, cette étude révèle notamment que les entreprises françaises du mid-market sont fortement impactées par la transformation numérique qui s’opère. Ainsi, plus de la moitié des entreprises interrogées (56%) remarque que les métiers sont davantage impliqués dans la stratégie digitale de leur organisation, et près d’un tiers (29%) constate que la transformation numérique entraîne une réorganisation majeure de l’IT.

L’étude révèle également que les challenges des entreprises du mid-market dans un contexte de transformation numérique sont identiques à ceux des grandes entreprises, mais que la mise en place des changements est plus lente. Développer et gérer un environnement virtualisé peut en effet être complexe, et nécessite une architecture ouverte, flexible et sécurisée. Juniper permet de relever ces défis en proposant les briques technologiques qui vont aider les entreprises à gérer des environnements cloud multiples et à faire évoluer leur architecture IT pour supporter le développement de nouveaux produits et services.

D’une manière générale, cette enquête permet d’identifier les principaux enjeux métiers et IT des entreprises du mid-market et des fournisseurs de services IT. Elle permet également de comparer leur maturité en matière d’utilisation du cloud, et l’impact de la transformation numérique sur leur sécurité, leur datacenter et leur infrastructure réseau.

A retenir :

Une collaboration renforcée entre les départements IT et métiers

- Selon les résultats de l’enquête, les fournisseurs de services et les entreprises du mid-market partagent les mêmes enjeux métiers et IT. En termes d’enjeux métiers, 70% des entreprises et 68% des fournisseurs de service font de l’amélioration de la qualité des produits et services existants une priorité. Au niveau IT, c’est l’amélioration de la sécurité qui prime, pour 76% des entreprises et 70% des fournisseurs de services.

- L’étude révèle une implication plus soutenue des métiers dans la stratégie digitale des organisations (58% des fournisseurs de services, 56% des entreprises). Les départements métiers collaborent davantage avec l’IT, dans l’optique de trouver les meilleures solutions pour accompagner la transformation numérique (75% des fournisseurs de services, 71% des entreprises).

- Près d’une entreprise sur trois (29%) constate par ailleurs que cette transformation entraîne une réorganisation majeure de l’IT.

Les entreprises du mid-market en retard pour répondre aux demandes métiers

- Malgré une progression rapide du marché du cloud en France (24% de croissance en 2016 selon IDC), l’utilisation du cloud est encore très limitée dans les entreprises du mid-market, avec seulement 25% des entreprises interrogées qui utilisent le cloud (privé, public ou hybride).

- Parallèlement, les résultats de l’étude montrent que les entreprises du mid-market n’aiment pas changer leurs habitudes de consommation de l’IT ni changer de fournisseurs, puisque 70% des répondants déclarent acheter à la fois les solutions cloud et les services d’implémentation avec le même fournisseur historique.

- A l’inverse, les fournisseurs de services semblent mieux préparés à passer le virage de la transformation numérique. 73% des fournisseurs de services interrogés considèrent leur infrastructure très réactive en cas de besoins métiers ou de changements organisationnels, contre seulement 43% des entreprises du mid-market.

La sécurité réseau au cœur des préoccupations

- Dans un contexte où l’amélioration de la sécurité est la principale priorité des entreprises et où les projets de sécurité IT seront ceux qui impacteront le plus les infrastructures (34% des fournisseurs de services, 28% des entreprises), les entreprises et les fournisseurs de services s’accordent pour faire de l’amélioration de la sécurité réseaux et de la gestion des identités et des accès leurs priorités.

- En termes d’infrastructure réseau, que ce soit pour les fournisseurs de services ou les entreprises, les architectures réseau sont hiérarchisées en deux ou trois couches. Les architectures à plat de type « fabric » restent encore minoritaires bien qu’elles soient déjà présentes pour un peu moins d’un quart des entreprises interrogées. A noter que dans les deux années à venir, la pénétration des architectures de type « fabric » devrait continuer de progresser, passant de 8% à 24% pour les fournisseurs de services, et de 23% à 37% pour les entreprises.

« Le datacenter est un atout majeur de la transformation numérique des organisations. Les entreprises du mid-market doivent désormais disposer d’infrastructures de haute capacité qui leur permettront de déployer de nouvelles applications plus rapidement. C’est l’ensemble de l’écosystème du datacenter qui va évoluer dans les prochains mois » - Jean-Marc Odet, Directeur Général Interdata.

« Si les entreprises du mid-market ont mis plus de temps à prendre le virage de la transformation numérique, elles ont aujourd’hui parfaitement conscience de la nécessaire évolution de leur infrastructure pour gagner en performance, en réactivité et en évolutivité. La bonne nouvelle est que les professionnels de l’IT sont prêts à les accompagner vers cette infrastructure nouvelle génération » - Thomas Desrues, Directeur Général France, Juniper Networks.


Méthodologie :

L’étude mandatée par Juniper Networks et Interdata a été menée par IDC en septembre 2016 auprès de gestionnaires d’infrastructures et services réseau de 120 organisations en France.

Parmi ces organisations, 33 sont des fournisseurs de services TIC de toutes tailles (hébergeurs, SSII et éditeurs de logiciels) et 87 sont des entreprises hors secteur TIC employant au moins 500 personnes (46 entreprises dans le secteur privé, 41 dans le secteur public), correspondant aux entreprises du mid-market.

Cliquez ici pour télécharger le livre blanc de l’étude.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants