Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les conseils de Weebroot aux étudiants

août 2008 par Webroot Software

Plus de deux millions d’étudiants français vont bientôt reprendre leurs études supérieures et 22% possèdent leur propre ordinateur. Malheureusement, beaucoup d’entre eux vont apprendre de dures leçons : la perte ou le vol de données (exemples : bulletins trimestriels) sont irrécupérables. L’erreur humaine, la corruption logicielle, les infections ou le vol par malware ne sont que quelques-unes des nombreuses raisons de perdre des données inestimables. Il est temps que les étudiants en prennent conscience et protègent à la fois leur PC et son contenu.

« On apprend beaucoup de choses à l’école, mais pas sur la perte d’identité ou de données. Et pourtant, ce serait bien utile ! », a déclaré Peter Watkins, CEO de Webroot, un des leaders des solutions de sécurité. « Pour les étudiants, perdre un papier d’examen ou un projet peut être pire que de passer du temps à sauvegarder des données. »

Selon une étude américaine réalisée par EDUCAUSE, les étudiants passeraient environ 18 heures sur le web pour des recherches universitaires, travailler et se divertir. Selon une autre étude de Pew Internet & American Life Project, 64% des jeunes surfeurs passent leur temps à créer du contenu sur Internet en gérant des photos, vidéos, histoires, chansons ou musiques. Le fait de passer tant de temps sur internet rend les étudiants vulnérables par rapport au nombre croissant de menaces sécuritaires en-ligne qui consistent non seulement à voler des mots de passe mais également à détruire des fichiers de valeur comme des informations financières personnelles ou des documents officiels.

Environ 5% des sites web « sécurisés » sont menacés par des adware et des logiciels espions malveillants. Même des sites bien connus comme Wikipedia, Google et Facebook ont dû faire face par inadvertance à du contenu malveillant. L’étude menée par Webroot a montré que 46% des utilisateurs de PC perdent des données ; 20% dans l’année écoulée. De plus, une étude récente de la Consumer Electronics Association a constaté qu’un utilisateur de PC sur 3 ne voyait pas le besoin de sauvegarder ses fichiers, alors qu’un quart ne sauvegarderont rien car cela prend trop de temps.

« Le téléchargement de musiques, le partage de fichiers et de photos, la messagerie instantanée, les téléchargements gratuits et le jeu en-ligne – après, bien sûr, avoir fait ses devoirs – sont les principales activités des étudiants. Malheureusement, ce sont également des choses qui comportent un gros risque », a ajouté M. Watkins. « Pour protéger les machines et leurs données, les étudiants doivent adopter une stratégie de sécurité en-ligne complète facile et automatique ».

conseils de sécurité en-ligne pour les étudiants

faire régulièrement une sauvegarde de ses données

Chacun le sait ou l’a entendu dire plusieurs fois. Mais l’effort à faire pour se souvenir de le faire, d’avoir près de soi tous les CD ou d’acheter et configurer un disque dur peut s’avérer complexe et difficile. Heureusement qu’il y a de nouveaux moyens simples et efficaces pour faire ce qu’il y a à faire. En utilisant une solution de sauvegarde de données en-ligne, les étudiants peuvent protéger leurs travaux universitaires, leurs photos numériques, leurs musiques et tout autre fichier contre la perte ou l’endommagement, et cela automatiquement, et y accéder de n’importe où. Quelques solutions de sauvegarde en-ligne peuvent également stocker des données sur des appareils ou des CD. Les étudiants peuvent aussi facilement partager les liens à ces fichiers plutôt que d’envoyer des emails avec d’importantes pièces attachées. En faisant tout cela, votre sauvegarde sera efficace et facile à réaliser.

utiliser un pare-feu et faire tourner régulièrement vos logiciels anti-spyware et antivirus

Faire tourner des versions mises à jour des meilleures solutions antispyware et antivirus et scanner toute la machine au moins une fois par semaine. Pour aider les étudiants à identifier les menaces existantes déjà présentes sur leur machine, Webroot offre un scan gratuit de votre machine pour détecter les spyware, les virus et toute autre forme de malware. Les étudiants peuvent visiter le site web de Webroot, Webroot.com, pour faire un scan complet et précis de leur machine. (site web : http://www.webroot.com/En_US/consum...)

multi-utilisateurs

Un nombre important d’étudiants utilisent les ordinateurs des campus qui sont accessibles à plusieurs utilisateurs. Lorsque les étudiants utilisent ces machines, il faut qu’ils redoublent de prudence sur les informations qu’ils rentrent car elles peuvent être infectées par des malware qui peuvent leur voler des mots de passe ou autres données personnelles. Il est aussi extrêmement important de faire attention lorsque vous utilisez l’ordinateur de votre camarade de chambrée et l’être encore plus si vous donnez l’accès de votre machine. Ne donnez accès qu’à une personne de confiance qui ne va pas télécharger par inadvertance un malware.

ne pas ouvrir des programmes exécutables

Les cyber criminels essaient souvent d’inciter les utilisateurs à télécharger des programmes exécutables (fichiers se terminant pas .exe) en proposant des offres spéciales ou des codes fallacieux pour jouer, etc. En téléchargeant ces programmes, vous ouvrez votre machine à tout type de spyware et virus qui peuvent prendre vos données personnelles comme des mots de passe et/ou des numéros de compte bancaire.

protéger les informations bancaires

Le partage d’informations bancaires, comme les mots de passe, augmente le risque de vol d’identité. Les étudiants à qui l’on demande cela pour accéder à un jeu en ligne, à partager de la musique en-ligne ou accéder à un numéro de réseau social doivent être conscients du risque encouru.

créer et changer des mots de passe

Créer un seul mot de passe et/or un nom d’utilisateur pour chaque compte en-ligne en utilisant un minimum de huit caractères composés de chiffres et de lettres.

protéger vos données personnelles

Ne jamais partager d’informations personnelles avec des étrangers. Selon le Carnegie Mellon Institute, les pirates peuvent identifier 87% des personnes vivant en Amérique du Nord en connaissant seulement leur sexe, leur code postal et leur date de naissance. Utiliser une application « bleaching software » pour effacer toute trace d’utilisation du Web y compris les cookies, les identifiants et les mots de passe.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants